Accéder au contenu principal

Articles

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Etienne Tête : procédurier brillant ou triste sire ?

C´est sur la place Rouville, au coeur des pentes de la Croix Rousse, que nous avons donné, avec la webtélé SurfTV.fr, rendez-vous à Etienne Tête. Cette place bénéficie d´une vue panoramique sur les quartiers de la Part Dieu, de la Confluence et aussi du vieux Lyon, dans le cinquième arrondissement où il est candidat. Cliquez sur l´image pour voir l´interview de SurfTV.fr Poil à gratter de la scène politique lyonnaise, l´adjoint Verts responsable des marchés publics de Gérard Collomb a certainement plus d´ennemis que d´amis. Extrêmemement tatillon, voire procédurier, il porte une large "responsabilité" dans les mises à l´écart de Michel Noir, Henri Chabert et Charles Millon. On se souvient de sa procédure contre le péage de la rocade Est ; il a aussi été à l´origine du procès contre l´utilisation abusive de logements de fonction par l´ancien président du Conseil Régional Rhône-Alpes. Etienne Tête a sorti la ville de faux pas qui auraient pu lui coûter très cher. Mais dans

Evelyne Haguenauer, adjointe au Maire de Lyon

Evelyne Haguenauer, adjointe au Maire de Lyon chargée des personnes âgées et des anciens combattants, est de nouveau candidate, sur la liste de Jean pierre Flaconnèche dans le septième arrondissement de Lyon. La ville de Lyon compte plus de 50000 "seniors" de plus de 60 ans et près de la moitié d´entre eux ont passé les 75 ans. Le septième arrondissement à lui-seul en compte près de 3000. Les personnes âgées représentent donc une population importante dans une grande ville et un potentiel électoral à ne pas négliger si l´on en croit les analyses "fines" des dernières élections présidentielles (une grande majorité d´entre elles avait voté Sarkozy). Gérard Collomb l´a bien compris et a décidé de consacrer une partie de ses matinées de semaine à des promenades sur les marchés et dans les quartiers, au cours desquelles il n´hésite pas à ouvrir la porte des cafés pour saluer des "anciens" atablés autour d´un verre de blanc. Gérard

Gilbert Dumas présente une nouvelle liste Audaces

Ils seront finalement présents dans six arrondissements sur neuf, les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 8ème et 9ème ! Et ils viennent de mettre une "option" sur le deuxième arrondissement en soutenant la liste IdeaLyon. Ce sont les militants d´A.U.D.A.C.E.S Si beaucoup d´entre eux viennent de l´extrême gauche et de la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), ils ont réussi à rassembler une grande partie de la gauche dite alternative et des militants écologistes. Gilbert Dumas par exemple est un ancien responsable des Verts lyonnais. Tête de liste dans le troisième arrondissement, il veut proposer une "alternative par l'intensification des fréquences des transports en commun, la diminution du prix de l'abonnement TCL de 15 Euros (un premier geste pour engager le débat sur la gratuité), l'augmentation d'un maillage de surface, le développement des modes doux de transports". Mais si son programme laisse une large part au transport, il souhaite

Eric Lafond : "reprenez mes idées, j´en aurais d´autres" !

Une campagne dynamique, basée sur les idées des adhérents, c´est ce que voudrait proposer le MoDem à Lyon. Un logo style pur jus d´orange (100%), des animations et du dynamisme, c´est bien sur l´image que le leader, Eric Lafond veut jouer. Mais avec une équipe en grande partie issue de feu l´UdF, aura t´il le temps pour faire valoir cette nouvelle identité ? S´attaquer à la délinquance en luttant contre la récidive Au cours de la conférence de presse de présentation des listes du MoDem, Eric Lafond a proposé des initiatives totalement nouvelles : abandonner le métro et les grands investissements pour se consacrer à la gestion, organiser deux référendums d´initiative locale au cours de la mandature et surtout demander à l´Etat un transfert de compétence sur la rénovation des locaux de la prison de Lyon. "Les conditions de vie des prisoniers sont inadmissibles" s´est indigné Eric Lafond, pour qui l´entrée en prison pour les primodélinquants est une assurance récidive... Po

Gérard Collomb invente le "speeddating" politique

C´était à l´occasion de la Saint-Valentin... Plutôt qu´une rencontre amoureuse, les passants de la rue de la République à Lyon avaient la possibilité de rencontrer leur maire en campagne électorale. Comme pour le speed-dating désormais "classique", le temps pour séduire était limité. Dans le cas de ce libraire, on ne saura pas si il a été convaincu : Gérard Collomb a en tous cas réussi une bonne opération de communication ! cliquer sur l´image pour voir le reportage de SurfTV Spectacles, matches, concerts : réservez vos billets en ligne avec notre partenaire France Billet

Les têtes de liste MoDem à l´école des chefs !

Lieu symbolique s´il en est, c´est à l´atelier des chefs dans le premier arrondissement qu´Eric Lafond a présenté ses têtes de listes. Adoubés par "François Bayrou", ces "dirigeants" sont souvent issus de l´UDF mais il y a aussi de nouveaux adhérents et des représentants de la "société civile". Dans le premier arrondissement, c´est finalement Christophe Cédat qui animera la liste MoDem. Ce patron de bar est présenté comme un "entrepreneur créatif". Il a connu récemment son heure de gloire médiatique en s´opposant à la loi anti tabac. Candidat sans étiquette aux législatives 2002, c´est un proche de la droite et d´ Emmanuel Hamelin (UmP) avec qui il a longtemps collaboré en dirigeant même son comité de soutien. Pour le deuxième arrondissement, Anne Pellet est responsable de la communication d´un laboratoire dermatologique ; elle anime une sorte de forum de femmes qui organise des rencontres thématiques plusieurs fois par an dans l

Terreaux-Croix Rousse : Elisabeth Levy présente sa liste et ses projets

C´est dans un bar de la rue longue, entre saone et rhône, que Dominique Perben et Elisabeth Levy ont donné rendez vous aux lyonnais pour une présentation de la liste du premier arrondissement. Une assistance studieuse, plutôt âgée et de type "profession libérale" a donc pris place au comptoir. Sur scène, Dominique Perben, visiblement fatigué par la campagne, a d´abord salué la tête de liste Elisabeth Levy en rappelant la visite de Jean Louis Borloo. Le ministre de la ville était selon lui "passé voir sa copine" dans l´après midi. Elisabeth Levy est en effet membre du Parti Radical, faisant figure de représentante de l´aile gauche dans les listes du candidat. "La ville doit être accueillante à l´enfant et à l´adolescent". Très en verve, le candidat de l´UMP a détaillé une nouvelle fois son projet pour Lyon, revenant longuement sur les problèmes de stationnement et sur la place de la voiture dans la ville. "Notre projet est réfléch

Qui est Najat Vallaud Belkacem ?

On se souvient que Najat Vallaud Belkacem était apparue comme un atout au final de la campagne de Ségolène Royal, lorsqu´elle en était devenue la porte parole. On connaît moins le parcours de cette jeune femme politique, avocate, spécialiste de droit public, parisienne installée à Lyon depuis plusieurs années. Au cours de cet entretien, Najat Vallaud Belkacem retrace une partie de son parcours professionel et politique. Elle explique sa rencontre avec Gérard Collomb et les motivations de son engagement. Lors des dernières législatives elle a effectué un parcours remarqué dans un arrondissement acquis à la droite face à Dominique Perben. Elle décline aujourd´hui une partie de son programme pour le conseil général puisqu´elle est candidate dans le canton da Montchat.

Eric Lafond : le MoDem a tout son temps pour présenter son programme aux lyonnais !

Surprenante interview d´Eric Lafond, la tête de liste du MoDem à Lyon, investi officiellement par François Bayrou. Il déclare dans cet entretien avec LYonCitéTV.fr qu´il a le temps suffisant pour convaincre les lyonnais de la possibilité d´une troisième voie, entre le projet socialiste de Gérard Collomb et le projet d´une droite " vraiment très conservatrice" menée par Dominique Perben. Refusant de dévoiler son projet dont il réserve encore les grandes lignes aux adhérents ("nous devons prendre le temps d´en discuter" dit t´il), il annonce tout de même un grand projet de gratuité des transports en commun pour les enfants "afin d´inciter les parents à les accompagner". Conscient d´arriver un peu tard dans la campagne, il ne considère pas celà comme un handicap, mais plutôt comme une impulsion de "fraicheur et de dynamisme" face à des candidats "mastodontes" qui mènent une campagne "triste" selon lui. Le MoDem

Patrice Hernu contre le maire PS de villeurbanne

Patrice Hernu soutient Henri Chabert contre Jean paul Bret. Président national du réseau UMP-Ecologie bleue, le fils de l´ancien maire de Villeurbanne et ministre de François Mitterrand, est aussi cofondateur de l´UMP. Administrateur de l'INSEE puis Sous directeur duMinistère de la Santé, Patrice Hernu a aussi été Conseiller scientifique du Ministère de l´Environnement. En politique, après un passage par Génération Ecologie, il a fondé Ecologie bleue en 1998. Ce mouvement s´est ensuite dissous dans l'UMP dont il est resté membre du bureau politique. A Villeurbanne, c´est Alain Garcia, 40 ans, responsable commercial dans une grande entreprise du secteur de l'énergie et responsable départemental d'Ecologie Bleue, qui représentera le mouvement sur les listes d´ Henri Chabert. Un mouvement qui rêve de concilier écologie et économie. Pour Patrice Hernu, " le combat du développement durable est le combat de l'économie s'il est bien compris. Mais

A.U.D.A.C.E.S, des listes bien "culotées"

Ils sont les petits poucets de cette élection, mais ils ont déjà un sens consommé de la communication. Les membres de la liste A.U.D.A.C.E.S qui n´avaient jusque là pas vraiment la faveur des médias, se sont invités au théâtre de la Croix Rousse (scène nationale) mercredi, où France Inter diffusait en direct son programme "Le téléphone sonne". Dommage que, trop contents d´avoir le micro, ils se soient lancés dans une explication un peu confuse du sigle, très vite coupée par l´animateur Alain Bedouet. Une candidate de la liste est aussi revenue sur le thème de la petite enfance, indiquant que la ville n´est toujours pas adaptée aux promenades avec poussettes. Les listes Audaces (Alternatives Unitaires Démocratiques Anticapitalistes, Citoyennes Ecologiques et Solidaires) regroupent des mouvements comme la LCR (Ligue Communiste Révolutionnaire) l´association des " Objecteurs de croissance" ou encore les amis de José Bové . Les audacieux seraient prêts pour les 1er

Les candidats à la ville de Lyon passent leur grand oral face aux patrons du MeDef

Le MEDEF Lyon-Rhône auditionnera les deux principaux candidats à la Mairie de Lyon, Gérard COLLOMB et Dominique PERBEN. Ces réunions qui visent à permettre aux entrepreneurs du Rhône d’échanger avec les candidats sur leurs programmes et leurs projets pour Lyon "s’inscrivent dans une démarche non-partisane" selon le MEDEF Lyon-Rhône. Paradoxalement, les patrons disent souhaiter "entendre les candidats" mais ils indiquent que "la volonté du Mouvement est de permettre aux principaux candidats d’écouter et d’entendre la vision et les priorités des entrepreneurs lyonnais". Pour chacun des candidats, il est prévu l’organisation suivante : présentation des programmes, réponses aux questions des entrepreneurs, cocktail avec les participants. Ces deux auditions se dérouleront au MEDEF Lyon-Rhône. Gérard COLLOMB sera reçu le jeudi 14 février et Dominique PERBEN le lundi 25 février 2008 .

Eric Lafond investi officiellement par le MoDem au cours d´une réunion téléphonique

Selon un communiqué de l´Agence France Presse, le Mouvement démocrate (MoDem) a investi Eric Lafond (militant de Cap 21 dirigé par Corine Lepage), pour mener ses listes à Lyon aux élections municipales de mars. Cette décision fait suite au ralliement de la tête de liste initialement désignée, Christophe Geourjon, au candidat UMP Dominique Perben. "Une réunion téléphonique de la commission d'investitures du MoDem a été organisée sous la présidence de François Bayrou, et sur sa proposition la commission a décidé à la majorité de donner l'investiture à l'équipe qui sera conduite par Eric Lafond", a indiqué le responsable des élections au MoDem ."François Bayrou demande que tous les adhérents du MoDem de Lyon le rejoignent et le soutiennent", a-t-il ajouté. Le président de la fédération MoDem du Rhône, Michel Mercier (par ailleurs trésorier du parti et président du groupe des sénateurs centristes), a quant à lui démissioné pour marquer son soutien à la

Dominique Perben jette toutes ses forces dans la bataille

Le maire de Lyon Gerard Collomb le sait : il fait la course en tête pour les municipales. Mais pour confortable qu´elle soit, cette position n´e st pas assurée. Un accident de parcours, une petite phrase malencontreuse ou une attitude jugée arrogante sont si vite arrivés ! Comme l´Olympique lyonnais l´a montré bien souvent, un match n´est jamais joué avant le coup de sifflet final. C´est pour celà que l´outsider Dominique Perben, qui vient de passer des semaines difficiles, a décidé de jeter toutes ses forces dans la bataille. Et si les sondages lui sont défavorables, ses équipes ont noté quelques faux pas dans la campagne concurrente. Une tour de 130 mètres dans le quartier de Gerland ? C´est tout d´abord la maire sortante du cinquième arrondissement, Alexandrine Pesson, qui a visiblement fait une "bourde" en annonçant que la SACVEL, organisme dont elle est présidente, allait construire une tour de 130 mètres, voire 150 mètres de haut à Gerland. "Gerland, c´est un q

Le retour des listes de Bernard Houot "Civisme à Lyon"

La campagne lyonnaise ne semblait pas encore assez animée par les adhérents du MoDem ; voici venir de nouvelles listes qui, comme en 2001, pourraient bien apporter la surprise dans le scrutin du mois de mars. Depuis quelques jours est réapparu le "trublyon" Bernard Houot. Fort d´un score honorable obtenu lors des dernières municipales, il en appelle de nouveau à la constitution de listes citoyennes baptisées "civisme à Lyon". "Ni carriéristes, ni extrémistes, nous sommes des citoyens indépendants... indignés du peu de considération portés aux vrais problèmes de notre ville" déclarent les porte paroles de ce "mouvement". Doté d´un site internet, il annonce des réunions publiques tous les jeudi soir à 21 heures dans un café des berges du Rhône. La place Bellecour est décidément le symbole privilégié par les candidats Mettre la pression Pour les membres de "civisme à Lyon", il s´agit de mettre la pression sur les autres listes. Dans

Bernard Rey quitte Perben... et se montre chez Collomb

Que faisait Bernard Rey, le délégué à la Sécurité, à la Tranquillité publique et aux Relations avec les anciens combattants, du maire sortant UmP du troisième arrondissement Patrick Huguet, au meeting de Gérard Collomb ? Beaucoup de militants socialistes et verts se posaient la question. Dans un communiqué de presse publié sur le site du NouvelObs, Bernard Rey s´explique ainsi : " Je ne participerai pas à aux listes Perben. Samedi Patrick Huguet, m'a informé que je ne ferais pas partie de la liste dans le 3ème arrondissement. « La faute au Modem qui prend des places », m'a-t-il dit ! « Mais ça peut encore bouger.. », m'a-t-il laissé entendre. Pour s'engager, il faut avoir envie de travailler au sein d'une équipe conduite par un leader ; et être en phase avec la vision pour Lyon. Ce n'est plus mon cas avec l'équipe PERBEN qui focalise son énergie sur les combinaisons arithmétiques et politiciennes de constitution d'une liste unique au détrimen

A la Sucrière, Gérard Collomb galvanise ses troupes et dit croire au "grand chelem"

Entre Rhone et saône, dans le quartier de la Confluence, juste derrière la gare de Perrache, un quartier est en train de naître. Dans un décor digne du Berlin des années 90, les chantiers commencent à sortir de terre. Après l´installation de l´immeuble du Progrès et de TLM, le nouveau siège du conseil régional, le musée des Confluences, ce seront aussi un centre commercial, un parc, un pôle de loisirs et de nombreux immeubles d´habitations qui verront le jour dans les prochaines années. C´est dans ce décor de grues et de béton que Gérard Collomb a choisi de réunir ses sympathisants. Un "dimanche en campagne" qu´il a voulu convivial et festif. Dans le bâtiment de la Sucrière, qui vient d´abriter la biennale d´art contemporain, il avait réuni Sergio Chiamparino, Maire de Turin, Jordi Hereu, Maire de Barcelone, Simon Compaoré, Maire de Ouagadougou, Jean Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes. Très vite, l´affluence a débordé l´organisation, en particulier l´e

Dominique Perben a présenté ses listes

Le candidat de l´Ump Dominique Perben a présenté ses listes ce dimanche 3 février. C´est sur la place Bellecour, dos à la basilique de Fourvière, qu´un podium avait été dressé pour les photographes. Les 221 candidats des listes de Dominique Perben pour les élections municipales à Lyon ont participé à la photo de famille puis, par petits groupes, aux photos arrondissement par arrondissement. Une ambiance décontractée avec une volonté de maîtriser la communication, traduite en particulier par les nombreux membres de l´équipe badgés "PerbenTV". Pour l´information, on n´est jamais si bien servi que par soi-même ! Des ralliements et des absents On notera dans ces listes une volonté de respecter la parité hommes femmes, l´arrivée d´ anciens candidats du MoDem, l´ouverture très "sarkozienne" à d´autres sensibilités, comme celle de l´ancien socialiste André Vianès. L´absence d´Erick Roux de Bézieux ; l´ex conseiller milloniste du sixième arrondissement (en charge du s

MoDem : A Lyon un partout, la balle au centre !

Comme on s´y attendait depuis plusieurs mois, le candidat officiel du MoDem lyonnais, Christophe Geourjon, a officialisé samedi son ralliement à la candidature de Dominique Perben. Au terme de cet accord, la liste de droite devrait présenter Bernadette Bertrix, conseillère communautaire UDF, favorable depuis le départ à cette alliance, dans le 6e arrondissement. Fouziya Bouzerda, partirait dans le 3e et Christophe Geourjon, le "leader", dans le 8e arrondissement. Dans le même temps, Michel Mercier annonçait sa démission de la présidence du mouvement à Lyon. Mais là où les choses se compliquent, c´est quand on apprend en même temps que certains centristes, refusant le spectre trop large des alliances à droite de Dominique Perben, ont décidé de partir avec... Gérard Collomb. C´est le cas d' Anne-Sophie Condemine, conseillère régionale UDF et adversaire de Perben aux dernières législatives. Selon le journal Libération, elle a appelé elle même le bureau de LibeLyon le sa

Les candidats s´opposent sur l´avenir de l´hòtel Dieu

Gérard Collomb aura mis longtemps, très longtemps pour dévoiler son projet sur l´avenir de l´hôtel Dieu. Si son concurrent en avait fait une priorité en présentant dès le 15 septembre 2007 une idée de "trémie" souterraine recouverte par une esplanade jusqu´au Rhône, le maire sortant a clairement rejeté ce type d´aménagement qu´il a jugé "coûteux, très compliqué à mettre en place et trop risqué d´un point de vue juridique". Pour Gérard Collomb, l´hôtel Dieu est un édifice emblématique de la ville qui, à lui seul, parce qu´il occupe un espace important ("trois fois la place des terreaux"), va nécessiter des travaux importants. Il ne souhaite donc pas s´engager sur des travaux d´urbanisme que la collectivité ne pourrait pas prendre en charge. Il objecte au projet de Dominique Perben que la "trémie" proposée est une "vieille idée recyclée". D´après normes actuelles, elle serait aujourd´hui considérée comme un tunnel routier et devr
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur