Accéder au contenu principal

Articles

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Tribune libre : "Les militants socialistes exigent d'abord le changement"

« Les militants socialistes ont choisi Ségolène Royal pour mener le changement. » Tel est le message très clair que les militants socialistes nous ont adressé en dessinant une vraie majorité pour diriger leur parti, celle des rénovateurs dans leur diversité. Avec un leader pour mener le changement, rassembler les tenants des différentes motions et synthétiser leurs propositions: Ségolène Royal. Dès lors qu'on s'accorde sur cette analyse, il faut considérer le choix des militants socialistes comme sans appel, et le respecter pleinement. Il faut que tout le monde, sans exception, travaille désormais dans ce sens:celui de la rénovation en profondeur de l'appareil et du fonctionnement du Parti socialiste. Rénovation avec la plus « atypique » des candidates qui arrive en tête, rénovation avec le plus jeune des candidats qui fait un score remarquable, rénovation encore avec les grands élus locaux en responsabilité dans les territoires mais qui étaient jusqu'alors oub

Tribune libre : "Villeurbanne n'appliquera pas le Service minimum"

" Villeurbanne n’appliquera pas le service minimum d’accueil pendant la grève du 23 octobre. Pourquoi ? Parce que la loi Darcos votée cet été sans concertation est inapplicable.   L’Etat s’est défaussé de sa mission sur les collectivités locales sans mesurer les contraintes d’organisation, de sécurité et de responsabilités. Les communes ne peuvent improviser des "garderies" dans les écoles. L’école est un lieu d'apprentissage dont la compétence appartient à l’État. L'État ne peut pas demander aux villes de le remplacer au pied levé quand il supprime par ailleurs des milliers de postes dans l’Education nationale et qu’il ne remplace pas les enseignants absents. Laisser croire qu’une ville comme Villeurbanne peut organiser au débotté un accueil de qualité pour ses quelque 12 000 élèves est totalement démagogique.  Le gouvernement fait l’impasse sur la sécurité des enfants et sur ses responsabilités. La seule aptitude requise pour les encadrants occasionnels es

St-Fons: Election Confirmée, Demontès invalidée !

Christiane Demontès,  Sénatrice et maire PS de Saint-Fons a été invalidée pour "dépassement de son compte de campagne". L'élection municipale elle-même n'est pas annulée et le Conseil Municipal élu en mars dernier devra se choisir un nouveau maire. C'est une décision étonnante et contradictoire qui a été prise par le Tribunal Administratif.  Le tribunal a donné en partie raison à   Michel Denis, ancien maire de Saint-Fons. La sénatrice est également condamnée à un an d'inégibilité, ce qui ne lui permet évidemment pas de se représenter. Le tribunal a cependant rejeté la demande d'annulation des élections municipales dans leur ensemble. Le conseil municipal devra donc élire un nouveau maire dans les prochaines semaines. Après l'invalidation du député UMP  Georges Fenech, ( voir  article de LYon-Politique.fr )   c'est la seconde fois en quelques mois que le tribunal se montre sévère quant au respect de la loi sur le financement des campagnes. Dans

Grand Lyon : Gérard Collomb inquiet pour son financement

Dans le cadre des 36e journées des Communautés Urbaines de France qui se sont déroulées à Brest jeudi 9 et vendredi 10 octobre, Gérard Collomb a tenu à exprimer son inquiétude concernant le projet de loi de finances qui constitue « un tour de vis sur le financement des collectivités locales » . Le gouvernement projette en effet une réforme de la Taxe Professionnelle qui est l'unique source de financement des communautés de communes. "Dans le contexte de crise actuel, cela tombe au plus mal", s'est alarmé Gérard Collomb , "car c’est justement durant cette période que les communautés urbaines, par leurs investissements, ont un rôle fort à jouer de soutien au dynamisme économique local. Aujourd’hui on risque d'ajouter une dépression à une dépression. Pour relancer la machine le plus simple serait de réorienter la loi de finances". Le Président du Grand Lyon rappelle qu' "alors qu’en Europe, Barcelone ou Manchester sont entrain de construir

Les socialistes lyonnais sur la voie de l' unité

Gérard Collomb n' est pas isolé. C' est en gros le message qui ressort de la conférence de presse qui a rassemblé la plupart des ténors du Parti Socialiste ce lundi 29 septembre. Même si le ralliement à Ségolène Royal a fait grincer quelques dents, les socialistes sont pour la plupart d' accord sur une ligne : "il faut que le Congrès de Reims donne au parti une direction et un programme ; l'élection du secrétaire général viendra après". Quant à l' ex candidate à la Présidentielle, Gérard Collomb préfère parler de rassemblement sur des idées. "Elle nous a rejoint, c' est bien... les autres auraient pu en faire autant"... Entouré de Jean Jack Queyranne mais aussi de l'adjointe au maire de Vaulx en Velin Hélène Geoffroy ou encore de Thierry Philip , Jean louis Touraine et du maire de Mions Paul Serres, il a rappelé sa position : "il faut ouvrir les fenêtres ... si le parti socialiste veut gagner des élections nationales, il devra

Lyon 2013 : les regrets des élus de droite

La politique n' a pas tardé à reprendre ses droits après l' échec de la candidature de Lyon au titre de capitale culturelle de l' Europe. Dans un communiqué, le groupe "ensemble pour Lyon" qui réunit 16 élus de l' opposition* sous la responsabilité du député Michel Havard se lamente : "Avec ce titre de capitale européenne de la culture, c’est toute une dynamique pour Lyon qui nous échappe : rayonnement culturel, rayonnement international, moteur touristique et économique, …" Les élus qui remercient les acteurs du monde culturel et économique qui se sont engagés avec passion dans cette compétition espèrent tout de même que certains projets "pourront malgré tout voir le jour et contribuer au dynamisme de notre cité". Gérard Collomb et la méthode Coué Le groupe indique "qu'il faudra analyser les raisons de ce revers, notamment sur la façon dont cette candidature a été construite et portée par le Maire de Lyon et son équipe.

Une lyonnaise Vice-Présidente des jeunes PRG

Ludivine PIANTONI élue 1ère Vice-Présidente des jeunes du Parti des Radicaux de Gauche. Déléguée pour le Rhône du JRG (Jeune Radicaux de Gauche), Adjointe au développement durable et à l’environnement auprès du Maire du 3e arrondissement Thierry PHILIP , Ludivine Piantoni a été élue ce week-end, 1ère Vice Présidente des jeunes radicaux de gauche, au bureau national des jeunes. Cette élection s’est déroulée lors de l’université d’été du Parti Radical de Gauche à Ramatuelle. Olivier Maillebuau a été réélu à la présidence de ce mouvement. Ludivine PIANTONI partagera le poste de Vice Président avec Cyril MOURIN. Le Secrétaire général sera Charles SALMON. Cliquez ici :

Rentrée scolaire : les "politiques" inaugurent en rang serré

Pour marquer la rentrée scolaire, les responsables politiques vont "défiler en rang serré" dans les établissements qui ont fait l' objet de travaux ou d' opérations de réhabilitation durant l' été. Si la plupart des maires des communes ont engagé des travaux de peinture dans les écoles primaires, le conseil général a pour domaine de compétence les collèges tandis que le Conseil Régional finance les lycées. Réhabiter tous les collèges avant 2010 Engager la réhabilitation totale des collèges d’ici à 2010 , c' est le pari du département qui, depuis 2001 investit chaque année 50 M€ dans les collèges publics et privés du Rhône "afin d’en faire des lieux de savoir mais aussi d’apprentissage à la vie avec des actions éducatives qui contribuent à la réussite scolaire". En cette rentrée 2008, le président du Conseil général Michel MERCIER sera accompagné de Danielle CHUZEVILLE, vice-présidente chargée des Collèges pour visiter, en présence des

Régions : les "barons locaux" font leur mini-France

Ils s' appellent René Souchon, François Patriat, Jean-Paul Denanot, Martin Malvy, Jean-Jack Queyranne ou encore Georges Frêche et ils ont beaucoup de mal (à part le dernier !), à trouver une visibilité nationale. Les présidents des régions Auvergne, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes viennent de décider de se fédérer "pour coordonner leurs politiques en faveur du Massif Central" . Un an après la signature de la Convention interrégionale 2007-2013 à Vulcania, les six Présidents se sont retrouvés le mardi 26 août 2008 à Roanne (Loire) pour créer un Groupement d' Intérêt Public. Cette initiative traduit selon eux "la volonté de coordonner les politiques en faveur du développement du Massif Central autour de quatre objectifs : fédérer les actions communes engagées pour les six Régions sur le territoire du Massif Central, promouvoir la politique de Massif des six Régions concernées, sensibiliser et intervenir auprès des auto

Lyon : des putes pas soumises !

Des prostituées lyonnaises viennent de saisir le tribunal administratif en référé, pour demander la suspension d'un arrêté du Maire de Lyon, Gérard Collomb. Depuis six ans à Lyon, le Maire et le Préfet font preuve d' un grand zèle dans la lutte contre la prostitution. Pas moins de quatre arrêtés "anti stationnement" ont été signés par le maire pour repousser les "filles" toujours plus loin du centre ville. Installées un temps à Gerland, elles commencent à gêner dans ce secteur de la Confluence en pleine rénovation. C' est suite au dernier arrêté municipal pris le 20 mai dernier que les esprits se sont échauffés. Une manifestation s' est déroulée devant l' hôtel de Ville et certaines "représentantes de la profession" ont été reçues, sans grand résultat toutefois. Une audience au tribunal administratif Pour la première fois, certaines prostituées ont décidé de faire appel au tribunal pour faire admettre "leur droit de

Beaujolais : très chère bouteille !

Lors de la dernière séance du Conseil Général du Rhône précédant les vacances, le département présidé par Michel Mercier a décidé de nouvelles aides aux viticulteurs du Beaujolais. On le sait maintenant depuis de nombreuses années : le Beaujolais est en crise. Le vin produit se vend moins, il s' exporte plus difficilement, fait face à la concurrence des vins des "pays du Nouveau Monde" et à la baisse de la consommation en France... Dans n' importe quel secteur économique, les entreprises (privées) qui font face à une telle crise, s' adaptent. C' est ce que font les viticulteurs du Beaujolais, mais avec l' aide substantielle de la collectivité. Un site internet, des jardins touristiques et des actions de promotion au Japon C' est ainsi que le Conseil Général du Rhône vient de voter une nouvelle aide de 137 352 € , entre autre "pour réaliser un site internet". Le Département va aussi financer des "sentiers fleuris", un projet tour

Avec Millénaire3, le Grand Lyon fait de la prospective !

Le site Millenaire3 est le portail internet de la Direction de la Prospective du Grand Lyon. Ce site est un outil de capitalisation de réflexions prospectives sur l'agglomération. Plus de 4000 ressources y sont répertoriées. Il a pour objectif de donner une lecture de l'agglomération: ses acteurs, ses institutions, les initiatives locales, les événements avec un accent sur "les débats et les colloques"... de partager la réflexion : interviews d'acteurs locaux, textes d'auteurs sur les préoccupations sociétales d'agglomération, ouvrages... et enfin de comprendre les dynamiques du territoire : fiches de synthèse, chiffres et cartes, chronologies... Navigation L'internaute peut accéder aux dernières nouveautés du site à partir de la page d'accueil. Par les onglets "Société/développement durable/Politiques/Métropole", il peut visualiser l'ensemble des ressources à partir de thématiques (mots-clé). Les ressources sont réparties

Carte militaire : la Région Rhône-Alpes partagée entre soulagement et colère

Les nouvelles sont tombées en même temps, lors de la présentation du livre blanc de la défense nationale : d' un côté l’avenir de l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lyon-Bron est assuré, voire conforté, de l' autre le 7ème bataillon des chasseurs alpins de Bourg- Saint-Maurice est supprimé. Santé : Regroupement des écoles de Bordeaux et Lyon Le Président de la Région, qui est aussi élu de Bron, s' est bien sûr montré satisfait du maintien de l' école de santé militaire dans sa commune. "Une décision de bon sens" selon Jean Jack Queyranne, qui ajoute que "le regroupement sur un seul site des étudiants de Bordeaux et Lyon est une décision de bon sens ! ". Jean-Jack QUEYRANNE y voit bien sûr le résultat de ses nombreuses "interventions auprès du ministre pour demander ce maintien". Il avait ainsi rappelé "l’intérêt pour les étudiants de pouvoir être formés à proximité d’un des premiers CHU de France, du pôle santé

"Sport dans la ville", l' organisation qui fait bouger les banlieues

La délégation lyonnaise qui s' est déplacée à New York récemment a rendu une visite "instructive" selon le Maire de Lyon à une fondation de Harlem, le Harlem RBI. La rencontre était organisée par l’association "Sport dans la Ville", une structure lyonnaise qualifiée d' exemplaire par le Secrétaire d’Etat chargé des Sports, de la Jeunesse et de la Vie associative Bernard Laporte, lors de sa venue à Lyon au mois de mai dernier. "Cette structure est exemplaire tant par le travail éducatif et sportif qu’elle offre aux jeunes que par le travail d’accompagnement vers la formation et l’emploi qui leur est proposé. Le sport est un vecteur fort d’insertion surtout lorsqu’il s’accompagne d’un véritable suivi individuel des jeunes", avait déclaré Bernard LAPORTE. Créée en 1998, "Sport dans la Ville" est à Lyon la principale association d’insertion par le Sport. Elle a pour but de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de jeunes en d

Siège du Conseil Régional : la pose de la première pierre sur fond de polémique

Avec la pose de la première pierre le 9 juillet 2008, on peut dire que la Région Rhône-Alpes a mené tambour battant son projet de déménagement de Charbonnières vers le nouveau centre commercial et administratif de Lyon, dans le quartier de la Confluence. La polémique, inévitable, est venue des rangs de l' opposition qui critique le projet "pharaonique" du "palais" voulu par Jean Jack Queyranne. Pour couper court à cette discussion, le président de la Région a tenu à indiquer que le projet est "dans les clous". L’acquisition du terrain et sa mise aux normes a représenté un coût de 11,4 M€ H.T. Le coût prévisionnel de construction estimé en 2005 était de 96 millions d’euros H.T. Mais si il a fallu voter un "ajustement" de 24,4 millions d’euros H.T en 2007, c' est seulement pour "satisfaire à des améliorations apportées au projet par l’architecte, faire face aux évolutions réglementaires et s' adapter à l'évolution du coût

Le livre noir des régions socialistes attaque la gestion de J. Jack Queyranne

Depuis 2004, vingt des vingt-deux régions métropolitaines sont gérées par des présidents socialistes. La région Rhône-Alpes est dirigée par J.Jack Queyranne aujourd' hui sous le feu des critiques de l' opposition UMP. En 2005, à l'initiative de Roger Karoutchi, sénateur des Hauts-de-Seine et président du groupe UMP au conseil régional Ile-de-France, les présidents du groupe UMP de toutes ces régions françaises ont publié un bilan critique d'un an de gestion socialiste. Le premier bilan s’intitulait "Tout ce qu’on ne vous a pas dit sur la gestion socialiste des régions". Aujourd’hui, l' UMP "remet le couvert" avec un "livre noir". Selon le parti majoritaire (à l' assemblée) "après trois années de gestion socialiste, la situation des régions ne s’est pas améliorée, au contraire … : matraquage fiscal, explosion des dépenses de fonctionnement, de communication, saupoudrage des subventions aux associations, baisse des inv

Réforme de l' Etat : les préfets plutôt satisfaits du rétablissement de leurs pouvoirs

Chez les les Préfets ou Sous Préfets, il n'est pas vraiment imaginable d' appartenir à un syndicat, même si il en existe dans certains services comme la Police. Mais il existe tout de même une "association du Corps Préfectoral et des Hauts Fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur de l’Outre-Mer et des Collectivités Territoriales" dont le Président est Daniel Canepa , Préfet de la Région Nord-Pas-de-Calais. Cette association compte plus de 1 700 membres, regroupe les membres du corps préfectoral en activité mais aussi les administrateurs civils du ministère, les membres de l'Inspection générale de l'administration, certains magistrats des juridictions administratives et hauts fonctionnaires en service dans les collectivités locales ou en activité dans les entreprises publiques ou privées ou encore dans un organisme non gouvernemental, ainsi que les retraités. Elle a notamment pour mission de réaliser des études de nature à améliorer l'efficacité de l&#

La ligne claire : troisième partie du projet présenté par Gérard Collomb

Diversifier les différentes formes de l’entreprise Il n’existe pas qu’une seule forme d’entreprise. Les socialistes se doivent d’en populariser tous les types et en particulier de porter une attention plus grande au développement de l’économie sociale et solidaire dont certaines réalisations ont fait leur preuve (dans la banque et l’assurance) et dont le champ mériterait d’être élargi. Là aussi des liens sont possibles avec les homologues de ces structures en Europe et même aux Etats-Unis. Ces réalisations sont peu médiatisées. A nous de les populariser et de les développer dans un projet économique tenant compte du capital humain, loin des excès du tout financier. Il y a là matière à un projet de société différent. Enfin, la France a été capable, dans le passé, d’impulser de grands projets, il faut y revenir. Les sujets ne manquent pas qui peuvent tourner autour de l’environnement, de l’eau, de l’agriculture, des transports de demain. Des appels à propositions devraient être lanc

La ligne claire : dernière partie du projet présenté par Gérard Collomb

La prise en compte du fait urbain Pour réussir, ces politiques doivent être massives et nécessitent que l’Etat y consacre des moyens. Or depuis les lois DEFFERRE sur la décentralisation et la loi CHEVENEMENT sur l’intercommunalité, le fait urbain a été superbement ignoré. La loi RAFFARIN par exemple ne l’a abordé que sous l’angle de la prise de compétence de l’aide à la pierre. C’est pourtant nos villes qui concentrent aujourd’hui la majorité des habitants de notre pays. C’est dans nos villes que se concentrent la production de richesse mais aussi la précarité. Nous prenons en compte au niveau local et la mutation de notre tissu économique pour le rendre plus compétitif et lutter dans le même temps contre les inégalités. En fait, nous craignons que l’Etat français n’ait pas compris que la mondialisation n’abolit pas la géographie. Les entreprises s’affranchissent des Etats mais elles sont liées à des territoires. Aujourd’hui toute la planète est en voie de réorganisation auto
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur