Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé MoDem
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






François Bayrou a des désirs d'avenir

Le Mouvement Démocrate lancera le samedi 14 mars 2009 son Université populaire.   Si l'on en croit la nouvelle mouture du (très riche)  site internet du MoDem ,  "ce lieu de réflexion ouvert et libre doit porter le citoyen au niveau d'un décideur   et lui permettre d'affronter lucidement les questions majeures de notre société ". Réfléchir, partager les idées et "former" les militants Cette université populaire a pour but de permettre la rencontre et l’échange directs et réguliers entre des chercheurs, des universitaires, des entrepreneurs, des médiateurs, des novateurs qui tiennent à présenter leurs travaux au plus grand nombre, et des démocrates désireux d’élargir leur savoir, d’aviver leurs idées et d’approfondir leur engagement.  Coopérative de savoirs et d’expérimentations, lieu de réflexion ouvert et libre, l’Université populaire examinera des questions majeures qui bousculent aujourd’hui les individus, les sociétés et les polit

Délégations des vice-présidents : Gérard Collomb "verdit" l' action du Grand Lyon

Gérard collomb a rendu publique le 9 mai la liste des délégations de ses vice-présidents à la communauté urbaine du Grand Lyon. Compte tenu du nombre important de postes (quarante vice présidents, un record !), celà aurait pu donner l' image d' une armée mexicaine : beaucoup de chefs et peu de troupes. Le président du Grand Lyon s' en est sorti en créant des "pôles" d' actions et de compétences qui devraient donner plus de visibilité et de cohérence à l' organisation de la collectivité. L' environnement devient une priorité stratégique L' une des nouveautés est la création d'une "mission développement durable" et d' une mission "stratégie métropolitaine". Avec entre autres Michel Reppelin, chargé des politiques publiques et de la prise en compte du Développement durable dans les projets, de l'Agenda 21, et de la qualité de l'air. Dans sa politique le Grand Lyon cherchera par ailleurs à marquer

Grand Lyon : Collomb ouvre l' exécutif de la communauté urbaine à l' UmP

Gérard Collomb s' était engagé à "ne pas dépasser le seuil des quarante vice-présidences" dans l' exécutif de la communauté urbaine. Ils seront finalement tout juste quarante vice-présidents du Grand Lyon, dont seize du Parti socialiste, cinq du Parti communiste (ou apparentés). Il y aura aussi quatre élus "issus de la société civile", deux Verts, quelques MoDem de gauche, de droite et du centre-centre (cinq), une pincée de petits maires indépendants du groupe Synergie (qui lui avaient permis de gagner la présidence lors de son premier mandat) . Et, cerise sur le gâteau, trois UmP et un élu radical valoisien, Jean Yves Calvel. Il faut noter que cette dernière "prise" pourrait provoquer des sueurs du côté du conseil général puisque la majorité départementale de Michel Mercier, comme nous l' avons déjà noté, ne tient actuellement qu' à un fil... radical. Les élus UmP qui ont franchi le rubicon sont Gilles Assi, 1er adjoint à Sainte-Fo

MoDem, les calculs du Parti socialiste pour les élections partielles

L' ouverture se vit difficilement au Parti Socialiste. Les "jeunes Socialistes du Rhône" se sont fendus d'un communiqué pour "déplorer la décision prise par la fédération départementale du PS de geler le 5ème canton, ceci en vue de faciliter la candidature d'un membre du Modem". Suite à la démission de Michel Havard pour cause de cumul des mandats, des cantonales partielles seront organisées dans le cinquième canton de Lyon. Mais le parti socialiste a t' il la volonté de faire basculer le département du rhône à gauche ? On aurait pu croire qu' après la décision de Michel Mercier de s' allier à l'UMP pour conserver son siège de président, les couteaux étaient tirés. Mais il n' en est rien et pas une voix du centre n' a semble t' il manqué à Gérard Collomb pour retrouver son poste à la Communauté urbaine (le Grand Lyon). Des élections cantonales partielles dans le cinquième secteur De là à penser que les tractations de

Photo : 200 maires du rhône réunis par Michel Mercier

Décidément, les photos de groupe sont à la mode ; celle-ci a été prise lors de la réunion des maires du Rhône organisée par le Président du Conseil général Michel Mercier le jeudi 17 avril. 200 maires réunis (sur 293) autour de Michel Mercier Une réunion à huis clos pour présenter les activités du département aux maires fraîchement élus de communes souvent très petites. Sur 293 communes, près des deux tiers avaient donc fait le déplacement. Le département met en oeuvre la politique sociale et de solidarité Le département est présent dans la plupart des cantons par l' intermédiaire des maisons du Rhône, dans lesquelles il développe sa politique essentiellement tournée vers la solidarité (logement social, RMI, personnes âgées, handicapés...). Très minoritaire depuis les dernières élections, le groupe de Michel Mercier, issu de l' ex UDF, a tout de même conservé la Présidence grâce à une alliance sans faille avec l' UMP. Mais les discussions de couloir vont

A Lyon, les MoDem se réunissent !

Qu' est ce qui peut réunir des MoDem de gauche, des MoDem de droite et des MoDem du centre ? Mais bien sûr, c' est les blogs ! Le temps d' une soirée, ils se sont tous retrouvés, dans un café du (petit) quartier chinois de Lyon. Tout heureux d' être enfin majoritaires dans une réunion des bloggers politiques où les autres partis étaient aussi réprésentés, mais en plus petit nombre. Il y avait là quelques socialistes, dont certains comme Roman Blachier ou "Trublyonne" (c' est son nom de blogueuse) tous nouveaux élus ! Heureux de se rencontrer, pas trop amers après une bataille qui aura laissé quelques traces. Des bloggers étiquetés UMP aussi, quelques dissidents de la droite, mais à notre connaissance, aucun Vert estampillé. Dans la famille écologiste pour l' instant, on n' est pas très bloggueur ! La rencontre était organisée par Romain Blachier et Quentin Thévenon dans la cadre de la République des blogs. Une initiative qui est appelée à se r

Lyon : les résultats définitifs du premier tour

Vous retrouverez les résultats pour la ville de Lyon sur cette même page tout au long des soirées électorales des dimanche 9 et 16 mars 2008 avec les réactions des candidats sur le plateau de SurfTV dans les salons de la préfecture du Rhône... Pour les résultats des communes du Grand Lyon, nous vous invitons à vous rendre ici. Collomb, sur un plateau (cliquer ici pour voir la vidéo) A Lyon, en gagnant dès le premier tour les 1er, 3ème, 5ème, 7ème, 8ème et 9ème arrondissements, Gérard Collomb est assuré de retrouver sa place. Dans le 4ème, Dominique Bolliet, maire sortant, rate la marche pour être élu dès le premier tour pour seulement 70 voix. Un "faux pas" qu' il doit au très bon score des listes AUDACES, qui frisent les 15% sur certains bureaux de vote (école du Commandant Arnaud par exemple). Dans le sixième arrondissement, le ballotage reste favorable à la droite mais ce sont les électeurs du MoDem, avec 7,70 %, qui feront la différence au second t

Photos et videos : Bayrou à Lyon pour redonner du courage aux derniers MoDem...

Enfin souriants, les militants de la liste "Lyon est une chance", officiellement appuyée par François Bayrou, ont reçu leur leader ce mercredi pour un petit tour en ville ! L´occasion pour l´ex candidat à la présidentielle de vérifier l´état de sa popularité... ... auprès des piétons de la rue de la République... et des journalistes... François Bayrou prend le temps de répondre à quelques questions... A un passant qui le supplie de "faire revenir Anne-Marie Comparini", il promet : "on fera tout pour qu´elle revienne !" Retrouvez ici les extraits du Point presse de François Bayrou enregistrés par SurfTV.fr

UMP et MoDem : le tribunal administratif invalide des listes

A deux semaines du premier tour, la campagne électorale lyonnaise a tendance à se "tendre" et les relations "courtoises" laissent place à la "judiciarisation". La semaine écoulée n´avait pourtant pas été marquée par de grands changements. A Lyon, un nouveau sondage a donné Gérard Collomb largement vainqueur, avec plus de cinquante pour cent dès le premier tour. Mais la loi PLM (Paris Lyon Marseille) qui prévoit un scrutin par arrondissement, peut toujours réserver des surprises. A Vénissieux, le paysage s´éclaircit pour André Gérin Du côté de la préfecture et du tribunal administratif, plusieurs décisions sont tombées : à Vénissieux tout d´abord, où deux listes ont été jugées irrecevables, celle du "parti ouvrier" tout d´abord, pour avoir présenté une candidate, Sylvie Escoffier, déjà présente sur la liste du... Front National puis celle de l´UMP, dont l´un des membres était logé dans un garage, pour lequel il n´avait pas fai

Vidéo : Azouz Begag avec Collomb et surtout... contre Sarkozy

Dans cette interview à la webTV "SurfTV.fr", Azouz Begag le dit d´emblée : il n´aime pas "le couscous rose des socialistes" ! Il préfère "celui de sa maman". Mais comme il est un garçon bien élevé et qu´il était invité à partager un repas avec les candidats de la gauche, il est venu avec une heure de retard... prendre le thé. "Surtout parce qu´il y avait Najat Vallaud Belkacem, et malgré la présence de... Yvon Deschamps" (l´adjoint aux finances du Maire de Lyon qui ne se représente pas Ndlr). cliquer sur la photo pour voir l´interview de SurfTV

Eric Lafond : "reprenez mes idées, j´en aurais d´autres" !

Une campagne dynamique, basée sur les idées des adhérents, c´est ce que voudrait proposer le MoDem à Lyon. Un logo style pur jus d´orange (100%), des animations et du dynamisme, c´est bien sur l´image que le leader, Eric Lafond veut jouer. Mais avec une équipe en grande partie issue de feu l´UdF, aura t´il le temps pour faire valoir cette nouvelle identité ? S´attaquer à la délinquance en luttant contre la récidive Au cours de la conférence de presse de présentation des listes du MoDem, Eric Lafond a proposé des initiatives totalement nouvelles : abandonner le métro et les grands investissements pour se consacrer à la gestion, organiser deux référendums d´initiative locale au cours de la mandature et surtout demander à l´Etat un transfert de compétence sur la rénovation des locaux de la prison de Lyon. "Les conditions de vie des prisoniers sont inadmissibles" s´est indigné Eric Lafond, pour qui l´entrée en prison pour les primodélinquants est une assurance récidive... Po

Les têtes de liste MoDem à l´école des chefs !

Lieu symbolique s´il en est, c´est à l´atelier des chefs dans le premier arrondissement qu´Eric Lafond a présenté ses têtes de listes. Adoubés par "François Bayrou", ces "dirigeants" sont souvent issus de l´UDF mais il y a aussi de nouveaux adhérents et des représentants de la "société civile". Dans le premier arrondissement, c´est finalement Christophe Cédat qui animera la liste MoDem. Ce patron de bar est présenté comme un "entrepreneur créatif". Il a connu récemment son heure de gloire médiatique en s´opposant à la loi anti tabac. Candidat sans étiquette aux législatives 2002, c´est un proche de la droite et d´ Emmanuel Hamelin (UmP) avec qui il a longtemps collaboré en dirigeant même son comité de soutien. Pour le deuxième arrondissement, Anne Pellet est responsable de la communication d´un laboratoire dermatologique ; elle anime une sorte de forum de femmes qui organise des rencontres thématiques plusieurs fois par an dans l

Eric Lafond : le MoDem a tout son temps pour présenter son programme aux lyonnais !

Surprenante interview d´Eric Lafond, la tête de liste du MoDem à Lyon, investi officiellement par François Bayrou. Il déclare dans cet entretien avec LYonCitéTV.fr qu´il a le temps suffisant pour convaincre les lyonnais de la possibilité d´une troisième voie, entre le projet socialiste de Gérard Collomb et le projet d´une droite " vraiment très conservatrice" menée par Dominique Perben. Refusant de dévoiler son projet dont il réserve encore les grandes lignes aux adhérents ("nous devons prendre le temps d´en discuter" dit t´il), il annonce tout de même un grand projet de gratuité des transports en commun pour les enfants "afin d´inciter les parents à les accompagner". Conscient d´arriver un peu tard dans la campagne, il ne considère pas celà comme un handicap, mais plutôt comme une impulsion de "fraicheur et de dynamisme" face à des candidats "mastodontes" qui mènent une campagne "triste" selon lui. Le MoDem

Eric Lafond investi officiellement par le MoDem au cours d´une réunion téléphonique

Selon un communiqué de l´Agence France Presse, le Mouvement démocrate (MoDem) a investi Eric Lafond (militant de Cap 21 dirigé par Corine Lepage), pour mener ses listes à Lyon aux élections municipales de mars. Cette décision fait suite au ralliement de la tête de liste initialement désignée, Christophe Geourjon, au candidat UMP Dominique Perben. "Une réunion téléphonique de la commission d'investitures du MoDem a été organisée sous la présidence de François Bayrou, et sur sa proposition la commission a décidé à la majorité de donner l'investiture à l'équipe qui sera conduite par Eric Lafond", a indiqué le responsable des élections au MoDem ."François Bayrou demande que tous les adhérents du MoDem de Lyon le rejoignent et le soutiennent", a-t-il ajouté. Le président de la fédération MoDem du Rhône, Michel Mercier (par ailleurs trésorier du parti et président du groupe des sénateurs centristes), a quant à lui démissioné pour marquer son soutien à la

MoDem : A Lyon un partout, la balle au centre !

Comme on s´y attendait depuis plusieurs mois, le candidat officiel du MoDem lyonnais, Christophe Geourjon, a officialisé samedi son ralliement à la candidature de Dominique Perben. Au terme de cet accord, la liste de droite devrait présenter Bernadette Bertrix, conseillère communautaire UDF, favorable depuis le départ à cette alliance, dans le 6e arrondissement. Fouziya Bouzerda, partirait dans le 3e et Christophe Geourjon, le "leader", dans le 8e arrondissement. Dans le même temps, Michel Mercier annonçait sa démission de la présidence du mouvement à Lyon. Mais là où les choses se compliquent, c´est quand on apprend en même temps que certains centristes, refusant le spectre trop large des alliances à droite de Dominique Perben, ont décidé de partir avec... Gérard Collomb. C´est le cas d' Anne-Sophie Condemine, conseillère régionale UDF et adversaire de Perben aux dernières législatives. Selon le journal Libération, elle a appelé elle même le bureau de LibeLyon le sa

Un nouveau sondage donne Collomb en tête

Selon l´indicateur de votes de LYonMunicipales2008, vous êtes plus de 76o personnes à vous être exprimées et à la question "qui va gagner Lyon en 2008 ?" , votre réponse ne fait aucun doute : Gérard Collomb arrive en tête avec 54%, devant Dominique Perben (35%) et "un autre candidat" (10%). Ce sondage n´a évidemment aucun caractère scientifique puisqu´il s´adresse aux lecteurs de nos pages spéciales de LYonenFrance.com, mais il est corroboré par plusieurs enquêtes, dont la dernière en date est celle de l´institut CSA. On notera surtout dans ce sondage effectué auprès d´un large échantillon (806 personnes), représentatif des électeurs lyonnais, l´ordre très intéressant des préoccupations des électeurs. La polémique sur l´OL land n´intéresse pas les lyonnais Si le projet polémique du Grand stade de l´OL land arrive en dernière position , c´est l´accès au logement qui préoccupe le plus les lyonnais, devant la lutte contre la pollution, les transports en commun et lia

Le MoDem lyonnais a des ratés au démarrage !

Il est bien difficile pour les observateurs de comprendre ce qui se passe dans les rangs du MoDem lyonnais. Le mouvement, dont les élus en place sont souvent issus de l´UdF, a en effet bien du mal à rompre avec son histoire. Si l´arrivée massive de nouveaux adhérents sensibles au discours de François Bayrou après les élections présidentielles laissait présager de la mise sur orbite d´une fusée, on assiste plutôt aux départs pétaradants d´un vélosolex, voire pour faire plus lyonnais d´un velo´v auquel on aurait ajouté un moteur pour grimper les côtes de la Croix Rousse. Si la situation a semblé s´éclaircir après l´abandon des primaires et le renoncement d´ Azzouz Begag, qui se présentait lui-même comme un "trublyon", beaucoup constatent aujourd´hui que la greffe n´a pas pris. Plusieurs journalistes étaient présents lors de la réunion organisée le 11 janvier dernier par des militants adeptes d´une ligne autonome. Leur compte rendu de la soirée ici ( "fin de soirée dif

Christophe Cédat, le patron du café "fumeur" de Lyon, serait candidat sur une liste MoDem dissidente

Christophe Cédat, le bouillant patron du café 203, celui-la même qui vient de défrayer la chronique pour son refus d´appliquer la loi anti-tabac, serait candidat dans le premier arrondissement sur une liste dissidente du MoDem. "Lassés de ne rien voir venir, persuadés que derrière l’agitation de Christophe Geourjon se cache la volonté d’occuper le terrain au nom du MoDem avant de se rallier à Dominique Perben, un certain nombre de militants s’apprêtent à mettre à nouveau la maison orange en émoi, écrit le correspondant du Nouvelobs Robert Marmoz sur son blog... ces militants, qui se réclament d’un MoDem "authentique et autonome" , tiendront vendredi une réunion publique. Le journaliste ajoute qu´ils se sont dotés d’animateurs par arrondissement, préfiguration sans doute de futures têtes de listes. "Avec une jolie prise en terme de notoriété : la présence dans le Premier arrondissement de Christophe Cédat ". Ce patron, fils d´un militant RPR, qui se

Les dents grincent chez Collomb

La constitution des listes dans les différents arrondissements de Lyon ne laisse pas de créer des tensions. Paradoxalement, alors qu´on aurait pu s´attendre à de forts tiraillements à droite après les alliances de Dominique Perben avec "la droite de la droite", c´est du côté de Gérard Collomb que les signes d´échauffement apparaissent peu à peu. La stratégie d´union des droites lyonnaises du candidat de l´UmP a pour l´instant été bien supportée par les militants. L ´"ouverture" n´aurait fait pour l´instant qu´une victime, l´ex bâtonier Génin, qui selon le Nouvelobs, aurait déclaré "refuser de travailler avec ces gens là" (en parlant des millonistes). Mais cette réticence n´a pour l´instant pas amené l´ex bâtonnier a déserter la campagne, puisqu´il accepterait de rester candidat "en position inéligible". Une autre opposante de la première heure aux accords de Charles Millon avec le Front National, Fabienne Lévy, est même montée au créneau po

Le but de Michel Mercier : "avoir le plus d´élus locaux dans le Rhône" !

Sénateur du Rhône (Rhône-Alpes). Membre de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation. Vice-Président de l' Observatoire de la Décentralisation. Président du Groupe Union centriste - UDF, Président du conseil général du Rhône, Michel Mercier est un poids lourd de la vie politique lyonnaise. Dans l´émission "Face à nous" de la chaîne Public Sénat, il revient sur les péripéties qui ont animé le MoDem et le renoncement d´Azouz Begag, ses relations "amicales" avec Dominique Perben et sa volonté de "garder le plus d´élus locaux dans le Rhône" (entendez : pas forcément dans la ville de Lyon !). A lire aussi les commentaires de Robert Marmoz, correspondant du NouvelObs à Lyon, sur son blog -
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur