Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé verts
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Grand Lyon : les Verts questionnent la représentativité

Le Conseil Municipal de Lyon a voté le 23 février le transfert de nouvelles compétences à la Communauté Urbaine du Grand Lyon, en particulier le domaine des "espaces cyclables et/ou piétonniers des places publiques, le domaine public fluvial ainsi que les ouvrages d'art cyclables et piétonniers". Pour le groupe des élus Verts, qui a voté favorablement sur ce dossier, des questions se posent tout de même sur le fonctionnement démocratique et la représentativité des élus du Grand Lyon qui, malgré des compétences de plus en plus grandes, ne sont pas élus directement par les citoyens. Pour le représentant du groupe Vert au conseil municipal, Pierre Hémon , le Grand Lyon est une institution élue au second degré et de fait, dispose de moins de légitimé démocratique. "Transférer ces compétences au Grand Lyon, c’est aussi dessaisir les citoyens des vrais débats, des véritables enjeux. Cela renforce aussi l’inadéquation démocratique du mode de désignation des élus com

Les Verts approuvent le budget primitif 2009

Tribune Le groupe des Verts au Conseil Municipal a voté ce lundi 19 janvier le budget primitif 2009 présenté par le Maire de Lyon. Pierre Hémon, au nom du groupe a présenté les raisons de ce vote : " Il est pour le budget de la ville une menace qui ne nous satisfait pas. C’est la constance avec laquelle notre OMNI président et son OVNI premier ministre s’obstinent à faire planer les plus grandes incertitudes sur les recettes de nos collectivités. L’OMNI et l’OVNI s’obstinent tout autant à faire planer le doute sur le respect de leurs engagements dans le domaine des transports ou de la politique de la ville. Nous disions lors du Débat d’Orientation Budgétaire il y a moins d'un mois que notre pays, notre planète, traversaient une crise globale. Je voudrais aujourd’hui vous citer un seul exemple. Les prévisions pour 2009 pour l’emploi salarié sont catastrophiques. La DARES (service statistiques du ministère du travail) prévoit la disparition de 360 000 emplois dans l’indust

Affaire des indemnités du Sytral : Les Verts demandent à Bernard Rivalta et Georges Barriol d' agir "avec élégance"

Les Verts, par la voix de Monique Cosson et de Pascale Bonnel-Chalier, réclament à Messieurs Bernard Rivalta (PS) et Georges Barriol (UmP)... d' agir avec "élégance et de rembourser spontanément les sommes dues, pour éviter de prolonger inutilement des procédures juridiques... dans une affaire désagréable" Un choix d'arrêt judicieux pour les webmasters du site internet du Sytral Des indemnités de 3200 euros mensuels Le tribunal administratif de Lyon a en effet annulé une décision du Sytral de décembre 2001 qui accordait une indemnité de 3 200 euros mensuels à son nouveau président Bernard Rivalta, ainsi qu'au premier vice-président Georges Barriol (UMP) . Un jugement qui "n' implique pas nécessairement" le remboursement Après la décision du tribunal administratif du 13 mai 2008 sur un recours déposé en 2005 , Les Verts espéraient que les élus en cause allaient rembourser rapidement les sommes indues. Mais le tribunal administratif , dans une cl

Délégations des vice-présidents : Gérard Collomb "verdit" l' action du Grand Lyon

Gérard collomb a rendu publique le 9 mai la liste des délégations de ses vice-présidents à la communauté urbaine du Grand Lyon. Compte tenu du nombre important de postes (quarante vice présidents, un record !), celà aurait pu donner l' image d' une armée mexicaine : beaucoup de chefs et peu de troupes. Le président du Grand Lyon s' en est sorti en créant des "pôles" d' actions et de compétences qui devraient donner plus de visibilité et de cohérence à l' organisation de la collectivité. L' environnement devient une priorité stratégique L' une des nouveautés est la création d'une "mission développement durable" et d' une mission "stratégie métropolitaine". Avec entre autres Michel Reppelin, chargé des politiques publiques et de la prise en compte du Développement durable dans les projets, de l'Agenda 21, et de la qualité de l'air. Dans sa politique le Grand Lyon cherchera par ailleurs à marquer

Grand Lyon : Collomb ouvre l' exécutif de la communauté urbaine à l' UmP

Gérard Collomb s' était engagé à "ne pas dépasser le seuil des quarante vice-présidences" dans l' exécutif de la communauté urbaine. Ils seront finalement tout juste quarante vice-présidents du Grand Lyon, dont seize du Parti socialiste, cinq du Parti communiste (ou apparentés). Il y aura aussi quatre élus "issus de la société civile", deux Verts, quelques MoDem de gauche, de droite et du centre-centre (cinq), une pincée de petits maires indépendants du groupe Synergie (qui lui avaient permis de gagner la présidence lors de son premier mandat) . Et, cerise sur le gâteau, trois UmP et un élu radical valoisien, Jean Yves Calvel. Il faut noter que cette dernière "prise" pourrait provoquer des sueurs du côté du conseil général puisque la majorité départementale de Michel Mercier, comme nous l' avons déjà noté, ne tient actuellement qu' à un fil... radical. Les élus UmP qui ont franchi le rubicon sont Gilles Assi, 1er adjoint à Sainte-Fo

Etienne Tête : procédurier brillant ou triste sire ?

C´est sur la place Rouville, au coeur des pentes de la Croix Rousse, que nous avons donné, avec la webtélé SurfTV.fr, rendez-vous à Etienne Tête. Cette place bénéficie d´une vue panoramique sur les quartiers de la Part Dieu, de la Confluence et aussi du vieux Lyon, dans le cinquième arrondissement où il est candidat. Cliquez sur l´image pour voir l´interview de SurfTV.fr Poil à gratter de la scène politique lyonnaise, l´adjoint Verts responsable des marchés publics de Gérard Collomb a certainement plus d´ennemis que d´amis. Extrêmemement tatillon, voire procédurier, il porte une large "responsabilité" dans les mises à l´écart de Michel Noir, Henri Chabert et Charles Millon. On se souvient de sa procédure contre le péage de la rocade Est ; il a aussi été à l´origine du procès contre l´utilisation abusive de logements de fonction par l´ancien président du Conseil Régional Rhône-Alpes. Etienne Tête a sorti la ville de faux pas qui auraient pu lui coûter très cher. Mais dans

Les dents grincent chez Collomb

La constitution des listes dans les différents arrondissements de Lyon ne laisse pas de créer des tensions. Paradoxalement, alors qu´on aurait pu s´attendre à de forts tiraillements à droite après les alliances de Dominique Perben avec "la droite de la droite", c´est du côté de Gérard Collomb que les signes d´échauffement apparaissent peu à peu. La stratégie d´union des droites lyonnaises du candidat de l´UmP a pour l´instant été bien supportée par les militants. L ´"ouverture" n´aurait fait pour l´instant qu´une victime, l´ex bâtonier Génin, qui selon le Nouvelobs, aurait déclaré "refuser de travailler avec ces gens là" (en parlant des millonistes). Mais cette réticence n´a pour l´instant pas amené l´ex bâtonnier a déserter la campagne, puisqu´il accepterait de rester candidat "en position inéligible". Une autre opposante de la première heure aux accords de Charles Millon avec le Front National, Fabienne Lévy, est même montée au créneau po

A Lyon, les millonistes animent la campagne

On ne sait pas encore tout des accords qui lient Dominique Perben aux partisans de Charles Millon. Officiellement, l´ex président du Conseil Régional Rhône-alpes se serait retiré pour animer une fondation européenne. Mais à Lyon, ses "lieutenants" distillent des informations qui font douter des positions affichées. Dans une interview accordée à des étudiants de l´Institut d´Etudes Politiques et reprise in extenso dans son propre blog, le conseiller milloniste Eric Roux de Bézieux revient sur les accords qui lient son groupe à Dominique Perben ; il indique que les partisans de Charles Millon ont "obtenu trois têtes de liste, dans les 2è, 7è et 9è arrondissements. Sans oublier le 6è, bastion de droite, où la tête de liste UMP, Laurence Balas, laissera la place de maire à un(e) milloniste en cas de victoire, c’est prévu". A un lecteur de son blog qui s´en étonne, il rappelle qu´une tête de liste n´a pas forcément vocation à devenir maire : "le maire est é

Les verts votent pour l´alliance avec Collomb

Les Verts de Lyon ont voté ce samedi pour une alliance avec la liste de Gérard Collomb. Ce vote très large (par 56% des militants) est un retournement de tendance par rapport à un premier vote au mois de juin, où ils s´étaient prononcés pour l´autonomie. La récente union des droites autour de Dominique Perben, qui s´est allié au MPF de Philippe de Villiers et aux amis de Charles Millon , n´est certainement pas étrangère à ce retournement. Un mandat pour négocier seulement Les Verts auront maintenant une certaine lattitude pour négocier avec Gérard Collomb . Mais leurs représentants resteront sous pression puisqu´ils ont décidé qu´un autre vote devra valider l´issue des négociations. Si les écologistes ont fait un mauvais score national aux dernières législatives, ils ne manqueront pas de se positionner par rapport au bilan de leurs élus municipaux sortants qu´ils jugent bon, en particulier celui de Nathalie Perrin (maire du premier arrondissement), Etienne Tête (qui n´a pas to
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur