Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé pc
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Tribune libre : "Pourquoi l’éducation devrait-elle faire les frais des restrictions budgétaires ?"

" Suppression massive de postes d’enseignants, service minimum, disparition des réseaux d’aide aux enfants en difficultés (RASED), transformation de la maternelle pour les moins de 3 ans en jardins d’éveil payants, diminution du nombre d’heures dispensée aux élèves, etc., : les raisons seront nombreuses de descendre dans la rue ce jeudi 20 novembre. Ce sont cette fois-ci les personnels enseignants des primaires, collèges et lycées qui devraient se mobiliser pour dénoncer les réformes et coupes budgétaires qui menacent l’éducation. Avec 11 200 suppressions de postes en 2008 et 13 500 suppressions prévues l’an prochain, c’est une véritable saignée qu’inflige le gouvernement au service public de l’éducation. Lors du vote du budget 2009 ce 20 novembre, les députés devront tenir compte de la colère et de toutes les revendications exprimées par le corps enseignants. Il semble urgent de rétablir un dialogue social pour répondre aux problèmes et défis posés à l’éducation. A l’

Grand Lyon : Collomb ouvre l' exécutif de la communauté urbaine à l' UmP

Gérard Collomb s' était engagé à "ne pas dépasser le seuil des quarante vice-présidences" dans l' exécutif de la communauté urbaine. Ils seront finalement tout juste quarante vice-présidents du Grand Lyon, dont seize du Parti socialiste, cinq du Parti communiste (ou apparentés). Il y aura aussi quatre élus "issus de la société civile", deux Verts, quelques MoDem de gauche, de droite et du centre-centre (cinq), une pincée de petits maires indépendants du groupe Synergie (qui lui avaient permis de gagner la présidence lors de son premier mandat) . Et, cerise sur le gâteau, trois UmP et un élu radical valoisien, Jean Yves Calvel. Il faut noter que cette dernière "prise" pourrait provoquer des sueurs du côté du conseil général puisque la majorité départementale de Michel Mercier, comme nous l' avons déjà noté, ne tient actuellement qu' à un fil... radical. Les élus UmP qui ont franchi le rubicon sont Gilles Assi, 1er adjoint à Sainte-Fo
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur