Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé parti socialiste
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Les socialistes lyonnais sur la voie de l' unité

Gérard Collomb n' est pas isolé. C' est en gros le message qui ressort de la conférence de presse qui a rassemblé la plupart des ténors du Parti Socialiste ce lundi 29 septembre. Même si le ralliement à Ségolène Royal a fait grincer quelques dents, les socialistes sont pour la plupart d' accord sur une ligne : "il faut que le Congrès de Reims donne au parti une direction et un programme ; l'élection du secrétaire général viendra après". Quant à l' ex candidate à la Présidentielle, Gérard Collomb préfère parler de rassemblement sur des idées. "Elle nous a rejoint, c' est bien... les autres auraient pu en faire autant"... Entouré de Jean Jack Queyranne mais aussi de l'adjointe au maire de Vaulx en Velin Hélène Geoffroy ou encore de Thierry Philip , Jean louis Touraine et du maire de Mions Paul Serres, il a rappelé sa position : "il faut ouvrir les fenêtres ... si le parti socialiste veut gagner des élections nationales, il devra

La ligne claire : troisième partie du projet présenté par Gérard Collomb

Diversifier les différentes formes de l’entreprise Il n’existe pas qu’une seule forme d’entreprise. Les socialistes se doivent d’en populariser tous les types et en particulier de porter une attention plus grande au développement de l’économie sociale et solidaire dont certaines réalisations ont fait leur preuve (dans la banque et l’assurance) et dont le champ mériterait d’être élargi. Là aussi des liens sont possibles avec les homologues de ces structures en Europe et même aux Etats-Unis. Ces réalisations sont peu médiatisées. A nous de les populariser et de les développer dans un projet économique tenant compte du capital humain, loin des excès du tout financier. Il y a là matière à un projet de société différent. Enfin, la France a été capable, dans le passé, d’impulser de grands projets, il faut y revenir. Les sujets ne manquent pas qui peuvent tourner autour de l’environnement, de l’eau, de l’agriculture, des transports de demain. Des appels à propositions devraient être lanc

La ligne claire : dernière partie du projet présenté par Gérard Collomb

La prise en compte du fait urbain Pour réussir, ces politiques doivent être massives et nécessitent que l’Etat y consacre des moyens. Or depuis les lois DEFFERRE sur la décentralisation et la loi CHEVENEMENT sur l’intercommunalité, le fait urbain a été superbement ignoré. La loi RAFFARIN par exemple ne l’a abordé que sous l’angle de la prise de compétence de l’aide à la pierre. C’est pourtant nos villes qui concentrent aujourd’hui la majorité des habitants de notre pays. C’est dans nos villes que se concentrent la production de richesse mais aussi la précarité. Nous prenons en compte au niveau local et la mutation de notre tissu économique pour le rendre plus compétitif et lutter dans le même temps contre les inégalités. En fait, nous craignons que l’Etat français n’ait pas compris que la mondialisation n’abolit pas la géographie. Les entreprises s’affranchissent des Etats mais elles sont liées à des territoires. Aujourd’hui toute la planète est en voie de réorganisation auto

La ligne claire : le texte du projet présenté par Gérard Collomb

On connaît enfin le texte du projet de contribution "La ligne claire" présenté par Gérard Collomb. Des modifications sont encore susceptibles d'être apportées par les signataires à ce texte jusqu'à son dépôt officiel. Voici le texte : L'urgence de notre congrès : faire surgir une pensée réformiste. Si nous nous sommes rassemblés pour écrire cette proposition, c’est que le Congrès de Reims nous semble démarrer sous de mauvais auspices. Ce Parti, nous l’aimons. Nous voulons qu’il gagne ! Pour cela, il faut fédérer, rassembler, réfléchir ensemble, c’est pourquoi, rien ne serait pire que de nous engager, quatre ans à l’avance dans un combat qui n’aurait d’autre objet que de pré-désigner notre candidat. D’abord, pour garantir le bon déroulé du congrès : les manœuvres d’appareil risqueraient fort de l’emporter sur le débat d’idées. Ensuite parce que, pendant quatre ans, le PS courrait le risque de s’autodétruire dans un combat de personnes alors qu’aujourd

MoDem, les calculs du Parti socialiste pour les élections partielles

L' ouverture se vit difficilement au Parti Socialiste. Les "jeunes Socialistes du Rhône" se sont fendus d'un communiqué pour "déplorer la décision prise par la fédération départementale du PS de geler le 5ème canton, ceci en vue de faciliter la candidature d'un membre du Modem". Suite à la démission de Michel Havard pour cause de cumul des mandats, des cantonales partielles seront organisées dans le cinquième canton de Lyon. Mais le parti socialiste a t' il la volonté de faire basculer le département du rhône à gauche ? On aurait pu croire qu' après la décision de Michel Mercier de s' allier à l'UMP pour conserver son siège de président, les couteaux étaient tirés. Mais il n' en est rien et pas une voix du centre n' a semble t' il manqué à Gérard Collomb pour retrouver son poste à la Communauté urbaine (le Grand Lyon). Des élections cantonales partielles dans le cinquième secteur De là à penser que les tractations de
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur