Accéder au contenu principal

A quelques jours du scrutin, les "exclus" des listes donnent de la voix...

La campagne des municipales s´achève aujourd´hui et les exclus des listes donnent de la voix. Du côté de Dominique Perben, c´est Hugues Deloche, coordinateur des jeunes MPF qui s´insurge contre le peu de place laissé à sa génération. Il s´interroge sur le titre de la liste, "Grandissons à Lyon : mais où sont les jeunes?"


" Les listes de Dominique Perben ont été déposées jeudi 21 février 2008 et leur publication n’a provoqué que peu de stupéfaction... Mais dans l’hypothèse où le 3ème arrondissement passerait sous majorité de gauche, il n’y aura aucun jeune de moins de 30 ans élu sur les 9 arrondissements de Lyon. Ce qui est proprement scandaleux".
Il faut dire que Hugues Deloche parle pour lui-même puisqu´il indique "qu´évincé une heure avant le dépôt de la 17ème place de la liste du 3ème arrondissement par M. Patrick Huguet me considérant trop jeune, il s’agit maintenant de savoir à qui s’adresse le projet « Grandissons à Lyon », si ce n’est aux jeunes ?" .
La liste Collomb manquerait de diversité culturelle
Du côté de Gérard Collomb, ce sont des candidats issus de la diversité culturelle qui donnent de la voix. Multipliant les conférences de presse, communiqués et blogs sur internet, ils reprochent au maire sortant de s´être prononcé "contre des listes Benetton".
Patrice SCHOENDORFF, membre du parti de la "Gauche Moderne" - du maire de Mulhouse Jean marie Bockel, qui a rejoint Nicolas Sarkozy - est candidat dans le 7e arrondissement de Lyon sur la liste de Dominique PERBEN. Mr SCHOENDORFF indique que "Dominique Perben est un homme d'ouverture qui n'a aucun complexe vis à vis de la diversité puisque ses listes procureront, dans tous les cas, plus d'élus issus de la diversité que celles de Gérard Collomb".

Le projet phare pour le candidat PERBEN en direction des communautés Afro Caribéenne reste selon lui la création d'une Maison des Cultures Africaines à Lyon qui s'adosserait à la Maison de la Francophonie.
Des candidats aux origines multiples, mais un projet collectif
Mais si ses détracteurs lui repprochent de ne pas avoir mis comme tête de liste une personalité issue de l´immigration reconnue, comme Najat Vallaud Belkacem, Gérard Collomb a bien sur ses listes des candidates représentant la diversité.
Sur le site Ekodafrik, on peut voir cette vidéo de Eugénie Opou. Candidates sur la liste PS conduite par Jean Pierre Flaconèche dans le 7e arrondissement, Eugénie OPOU , tout comme Chhun Yon BOLLOTE y affirment leur engagement sur la liste «Aimer Lyon» du maire sortant. Au delà de candidatures pour "représenter la diversité", elles disent "mettre toute leur énergie au service du collectif".