Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre 2, 2007

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Perben obtient une photo "rapide" de ses têtes de liste avec Sarkozy

Elles sont officielles, mais pas forcément définitives. A trois mois des élections, les candidats à la ville de Lyon ont présenté les photos de leurs têtes de listes, par arrondissements. En cas d´élection ces têtes de listes ne sont pas forcément appelées à devenir les maires d´arrondissement. Dans le neuvième par exemple, Gérard Collomb pourrait de nouveau laisser la place à Hubert Lafférière, tandis que dans le sixième, les millonistes disent avoir négocié la place en cas de victoire de Laurence Balas. En coulisse les tractations continuent donc : Gérard Collomb pourrait ouvrir encore plus à la société civile et Dominique Perben avoue se réunir "plusieurs fois par semaine" avec Michel Mercier pour intégrer le MoDem à ses listes. En attendant, Nicolas Sarkozy, de passage à Lyon le 7 décembre, a bien voulu se faire photographier avec les candidats de la droite, mais en vitesse, sur le tarmac de l´aéroport, et sans photographe de la presse ! Collomb : On ne change pas une …

Le but de Michel Mercier : "avoir le plus d´élus locaux dans le Rhône" !

Sénateur du Rhône (Rhône-Alpes). Membre de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation. Vice-Président de l' Observatoire de la Décentralisation. Président du Groupe Union centriste - UDF, Président du conseil général du Rhône, Michel Mercier est un poids lourd de la vie politique lyonnaise. Dans l´émission "Face à nous" de la chaîne Public Sénat, il revient sur les péripéties qui ont animé le MoDem et le renoncement d´Azouz Begag, ses relations "amicales" avec Dominique Perben et sa volonté de "garder le plus d´élus locaux dans le Rhône" (entendez : pas forcément dans la ville de Lyon !).
A lire aussi les commentaires de Robert Marmoz, correspondant du NouvelObs à Lyon, sur son blog -

Begag comme Bayrou, se dérobe devant l´obstacle

Azouz Begag a retiré sa candidature à l'investiture du MoDem pour les prochaines municipales à Lyon, laissant à son rival Christophe Geourgeon le soin de conduire la liste du Mouvement. Alors qu´il était attendu à Lyon pour un débat devant les militants du MoDem, l´ex ministre a préféré se rendre sur le plateau de Michel Denisot sur Canal + pour assurer : "Dans la confusion où se trouve notre mouvement aujourd'hui, j'ai décidé de laisser à mon adversaire resté en lice le soin de conduire ce mouvement".
Azouz Begag, on le sait, ne bénéficiait pas du soutien du sénateur Michel Mercier, président de la fédération UDF-MoDem du Rhône, président du conseil général et surtout grand argentier du parti. Mais avec sa popularité et le score réalisé aux dernières législatives (15% avec l'étiquette UDF-Modem), il était quasiment assuré du vote des militants, qui devait se dérouler le 6 décembre à bulletins secrets. Un obstacle au rapprochement MoDem/Ump
A deux jours de la …

Articles les plus consultés :


 Abonnez vous !

Vous êtes le

ème
visiteur