Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin 22, 2008

Réforme de l' Etat : les préfets plutôt satisfaits du rétablissement de leurs pouvoirs

Chez les les Préfets ou Sous Préfets, il n'est pas vraiment imaginable d' appartenir à un syndicat, même si il en existe dans certains services comme la Police. Mais il existe tout de même une "association du Corps Préfectoral et des Hauts Fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur de l’Outre-Mer et des Collectivités Territoriales" dont le Président est Daniel Canepa, Préfet de la Région Nord-Pas-de-Calais. Cette association compte plus de 1 700 membres, regroupe les membres du corps préfectoral en activité mais aussi les administrateurs civils du ministère, les membres de l'Inspection générale de l'administration, certains magistrats des juridictions administratives et hauts fonctionnaires en service dans les collectivités locales ou en activité dans les entreprises publiques ou privées ou encore dans un organisme non gouvernemental, ainsi que les retraités. Elle a notamment pour mission de réaliser des études de nature à améliorer l'efficacité de l'a…

La ligne claire : troisième partie du projet présenté par Gérard Collomb

Diversifier les différentes formes de l’entreprise

Il n’existe pas qu’une seule forme d’entreprise. Les socialistes se doivent d’en populariser tous les types et en particulier de porter une attention plus grande au développement de l’économie sociale et solidaire dont certaines réalisations ont fait leur preuve (dans la banque et l’assurance) et dont le champ mériterait d’être élargi. Là aussi des liens sont possibles avec les homologues de ces structures en Europe et même aux Etats-Unis. Ces réalisations sont peu médiatisées. A nous de les populariser et de les développer dans un projet économique tenant compte du capital humain, loin des excès du tout financier. Il y a là matière à un projet de société différent.
Enfin, la France a été capable, dans le passé, d’impulser de grands projets, il faut y revenir. Les sujets ne manquent pas qui peuvent tourner autour de l’environnement, de l’eau, de l’agriculture, des transports de demain. Des appels à propositions devraient être lancés …

La ligne claire : dernière partie du projet présenté par Gérard Collomb

La prise en compte du fait urbain

Pour réussir, ces politiques doivent être massives et nécessitent que l’Etat y consacre des moyens.

Or depuis les lois DEFFERRE sur la décentralisation et la loi CHEVENEMENT sur l’intercommunalité, le fait urbain a été superbement ignoré. La loi RAFFARIN par exemple ne l’a abordé que sous l’angle de la prise de compétence de l’aide à la pierre. C’est pourtant nos villes qui concentrent aujourd’hui la majorité des habitants de notre pays. C’est dans nos villes que se concentrent la production de richesse mais aussi la précarité. Nous prenons en compte au niveau local et la mutation de notre tissu économique pour le rendre plus compétitif et lutter dans le même temps contre les inégalités.
En fait, nous craignons que l’Etat français n’ait pas compris que la mondialisation n’abolit pas la géographie. Les entreprises s’affranchissent des Etats mais elles sont liées à des territoires.
Aujourd’hui toute la planète est en voie de réorganisation autour de nœu…

La ligne claire : suite du projet présenté par Gérard Collomb

Un monde Nouveau
Car c’est bien un monde nouveau dans lequel nous vivons aujourd’hui, un monde qui n’a plus qu’un rapport lointain avec celui dans lequel nous avons vécu jusque dans les années 70-80.
Il a connu en effet trois grands chocs qui l’ont totalement transformé :
- Des révolutions scientifiques : nouvelles technologies de l’information et des communications, bio et nanotechnologies nous ont fait rentrer dans un nouveau format historique qui a bouleversé l’ensemble de nos repères à l’espace, au temps et même au vivant :
avec une accélération induite par les NTIC dans tous les autres champs de la science,
avec un rétrécissement de l’espace qui fait que nous vivons aujourd’hui dans un seul et même monde,
avec un changement de la nature même du vivant permis par les manipulations génétiques.

- Une globalisation dans laquelle de nouvelles forces sont apparues :
avec des multinationales qui ont dépassé les états et déployé leur projet économique au niveau du monde entier,
avec l’ap…

La ligne claire : le texte du projet présenté par Gérard Collomb

On connaît enfin le texte du projet de contribution "La ligne claire" présenté par Gérard Collomb. Des modifications sont encore susceptibles d'être apportées par les signataires à ce texte jusqu'à son dépôt officiel.

Voici le texte :
L'urgence de notre congrès : faire surgir une pensée réformiste.
Si nous nous sommes rassemblés pour écrire cette proposition, c’est que le Congrès de Reims nous semble démarrer sous de mauvais auspices.

Ce Parti, nous l’aimons. Nous voulons qu’il gagne !
Pour cela, il faut fédérer, rassembler, réfléchir ensemble, c’est pourquoi, rien ne serait pire que de nous engager, quatre ans à l’avance dans un combat qui n’aurait d’autre objet que de pré-désigner notre candidat.
D’abord, pour garantir le bon déroulé du congrès : les manœuvres d’appareil risqueraient fort de l’emporter sur le débat d’idées.
Ensuite parce que, pendant quatre ans, le PS courrait le risque de s’autodétruire dans un combat de personnes alors qu’aujourd’hui l’enjeu es…

Actuellement sur LYFtvNews :




 Abonnez vous !

Vous êtes le

ème
visiteur