Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février 3, 2008

Patrice Hernu contre le maire PS de villeurbanne

Patrice Hernu soutient Henri Chabert contre Jean paul Bret. Président national du réseau UMP-Ecologie bleue, le fils de l´ancien maire de Villeurbanne et ministre de François Mitterrand, est aussi cofondateur de l´UMP.
Administrateur de l'INSEE puis Sous directeur duMinistère de la Santé, Patrice Hernu a aussi été Conseiller scientifique du Ministère de l´Environnement. En politique, après un passage par Génération Ecologie, il a fondé Ecologie bleue en 1998. Ce mouvement s´est ensuite dissous dans l'UMP dont il est resté membre du bureau politique. A Villeurbanne, c´est Alain Garcia, 40 ans, responsable commercial dans une grande entreprise du secteur de l'énergie et responsable départemental d'Ecologie Bleue, qui représentera le mouvement sur les listes d´Henri Chabert. Un mouvement qui rêve de concilier écologie et économie. Pour Patrice Hernu, " le combat du développement durable est le combat de l'économie s'il est bien compris. Mais, cet effort e…

A.U.D.A.C.E.S, des listes bien "culotées"

Ils sont les petits poucets de cette élection, mais ils ont déjà un sens consommé de la communication. Les membres de la liste A.U.D.A.C.E.S qui n´avaient jusque là pas vraiment la faveur des médias, se sont invités au théâtre de la Croix Rousse (scène nationale) mercredi, où France Inter diffusait en direct son programme "Le téléphone sonne".

Dommage que, trop contents d´avoir le micro, ils se soient lancés dans une explication un peu confuse du sigle, très vite coupée par l´animateur Alain Bedouet. Une candidate de la liste est aussi revenue sur le thème de la petite enfance, indiquant que la ville n´est toujours pas adaptée aux promenades avec poussettes.

Les listes Audaces (Alternatives Unitaires Démocratiques Anticapitalistes, Citoyennes Ecologiques et Solidaires) regroupent des mouvements comme la LCR (Ligue Communiste Révolutionnaire) l´association des " Objecteurs de croissance" ou encore les amis de José Bové. Les audacieux seraient prêts pour les 1er, 3ème…

Les candidats à la ville de Lyon passent leur grand oral face aux patrons du MeDef

Le MEDEF Lyon-Rhône auditionnera les deux principaux candidats à la Mairie de Lyon, Gérard COLLOMB et Dominique PERBEN.
Ces réunions qui visent à permettre aux entrepreneurs du Rhône d’échanger avec les candidats sur leurs programmes et leurs projets pour Lyon "s’inscrivent dans une démarche non-partisane" selon le MEDEF Lyon-Rhône. Paradoxalement, les patrons disent souhaiter "entendre les candidats" mais ils indiquent que "la volonté du Mouvement est de permettre aux principaux candidats d’écouter et d’entendre la vision et les priorités des entrepreneurs lyonnais". Pour chacun des candidats, il est prévu l’organisation suivante : présentation des programmes, réponses aux questions des entrepreneurs, cocktail avec les participants.
Ces deux auditions se dérouleront au MEDEF Lyon-Rhône. Gérard COLLOMB sera reçu le jeudi 14 février et Dominique PERBEN le lundi 25 février 2008 .

Eric Lafond investi officiellement par le MoDem au cours d´une réunion téléphonique

Selon un communiqué de l´Agence France Presse, le Mouvement démocrate (MoDem) a investi Eric Lafond (militant de Cap 21 dirigé par Corine Lepage), pour mener ses listes à Lyon aux élections municipales de mars. Cette décision fait suite au ralliement de la tête de liste initialement désignée, Christophe Geourjon, au candidat UMP Dominique Perben. "Une réunion téléphonique de la commission d'investitures du MoDem a été organisée sous la présidence de François Bayrou, et sur sa proposition la commission a décidé à la majorité de donner l'investiture à l'équipe qui sera conduite par Eric Lafond", a indiqué le responsable des élections au MoDem."François Bayrou demande que tous les adhérents du MoDem de Lyon le rejoignent et le soutiennent", a-t-il ajouté. Le président de la fédération MoDem du Rhône, Michel Mercier (par ailleurs trésorier du parti et président du groupe des sénateurs centristes), a quant à lui démissioné pour marquer son soutien à la décisio…

Dominique Perben jette toutes ses forces dans la bataille

Le maire de Lyon Gerard Collomb le sait : il fait la course en tête pour les municipales. Mais pour confortable qu´elle soit, cette position n´est pas assurée. Un accident de parcours, une petite phrase malencontreuse ou une attitude jugée arrogante sont si vite arrivés ! Comme l´Olympique lyonnais l´a montré bien souvent, un match n´est jamais joué avant le coup de sifflet final.
C´est pour celà que l´outsider Dominique Perben, qui vient de passer des semaines difficiles, a décidé de jeter toutes ses forces dans la bataille. Et si les sondages lui sont défavorables, ses équipes ont noté quelques faux pas dans la campagne concurrente.

Une tour de 130 mètres dans le quartier de Gerland ?

C´est tout d´abord la maire sortante du cinquième arrondissement, Alexandrine Pesson, qui a visiblement fait une "bourde" en annonçant que la SACVEL, organisme dont elle est présidente, allait construire une tour de 130 mètres, voire 150 mètres de haut à Gerland. "Gerland, c´est un quartier…

Le retour des listes de Bernard Houot "Civisme à Lyon"

La campagne lyonnaise ne semblait pas encore assez animée par les adhérents du MoDem ; voici venir de nouvelles listes qui, comme en 2001, pourraient bien apporter la surprise dans le scrutin du mois de mars.

Depuis quelques jours est réapparu le "trublyon"Bernard Houot. Fort d´un score honorable obtenu lors des dernières municipales, il en appelle de nouveau à la constitution de listes citoyennes baptisées "civisme à Lyon". "Ni carriéristes, ni extrémistes, nous sommes des citoyens indépendants... indignés du peu de considération portés aux vrais problèmes de notre ville" déclarent les porte paroles de ce "mouvement". Doté d´un site internet, il annonce des réunions publiques tous les jeudi soir à 21 heures dans un café des berges du Rhône.
La place Bellecour est décidément le symbole privilégié par les candidats
Mettre la pression
Pour les membres de "civisme à Lyon", il s´agit de mettre la pression sur les autres listes. Dans le plus pu…

Bernard Rey quitte Perben... et se montre chez Collomb

Que faisait Bernard Rey, le délégué à la Sécurité, à la Tranquillité publique et aux Relations avec les anciens combattants, du maire sortant UmP du troisième arrondissement Patrick Huguet, au meeting de Gérard Collomb ? Beaucoup de militants socialistes et verts se posaient la question. Dans un communiqué de presse publié sur le site du NouvelObs, Bernard Rey s´explique ainsi : "Je ne participerai pas à aux listes Perben. Samedi Patrick Huguet, m'a informé que je ne ferais pas partie de la liste dans le 3ème arrondissement. « La faute au Modem qui prend des places », m'a-t-il dit ! « Mais ça peut encore bouger.. », m'a-t-il laissé entendre. Pour s'engager, il faut avoir envie de travailler au sein d'une équipe conduite par un leader ; et être en phase avec la vision pour Lyon. Ce n'est plus mon cas avec l'équipe PERBEN qui focalise son énergie sur les combinaisons arithmétiques et politiciennes de constitution d'une liste unique au détriment de l…

A la Sucrière, Gérard Collomb galvanise ses troupes et dit croire au "grand chelem"

Entre Rhone et saône, dans le quartier de la Confluence, juste derrière la gare de Perrache, un quartier est en train de naître. Dans un décor digne du Berlin des années 90, les chantiers commencent à sortir de terre. Après l´installation de l´immeuble du Progrès et de TLM, le nouveau siège du conseil régional, le musée des Confluences, ce seront aussi un centre commercial, un parc, un pôle de loisirs et de nombreux immeubles d´habitations qui verront le jour dans les prochaines années. C´est dans ce décor de grues et de béton que Gérard Collomb a choisi de réunir ses sympathisants. Un "dimanche en campagne" qu´il a voulu convivial et festif. Dans le bâtiment de la Sucrière, qui vient d´abriter la biennale d´art contemporain, il avait réuni Sergio Chiamparino, Maire de Turin, Jordi Hereu, Maire de Barcelone, Simon Compaoré, Maire de Ouagadougou, Jean Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes. Très vite, l´affluence a débordé l´organisation, en particulier l´espace de…

Dominique Perben a présenté ses listes

Le candidat de l´Ump Dominique Perben a présenté ses listes ce dimanche 3 février. C´est sur la place Bellecour, dos à la basilique de Fourvière, qu´un podium avait été dressé pour les photographes.
Les 221 candidats des listes de Dominique Perben pour les élections municipales à Lyon ont participé à la photo de famille puis, par petits groupes, aux photos arrondissement par arrondissement. Une ambiance décontractée avec une volonté de maîtriser la communication, traduite en particulier par les nombreux membres de l´équipe badgés "PerbenTV". Pour l´information, on n´est jamais si bien servi que par soi-même !

Des ralliements et des absents On notera dans ces listes une volonté de respecter la parité hommes femmes, l´arrivée d´ anciens candidats du MoDem, l´ouverture très "sarkozienne" à d´autres sensibilités, comme celle de l´ancien socialiste André Vianès. L´absence d´Erick Roux de Bézieux ; l´ex conseiller milloniste du sixième arrondissement (en charge du site inte…

Actuellement sur LYFtvNews :




 Abonnez vous !

Vous êtes le

ème
visiteur