Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février 10, 2008

Gérard Collomb invente le "speeddating" politique

C´était à l´occasion de la Saint-Valentin... Plutôt qu´une rencontre amoureuse, les passants de la rue de la République à Lyon avaient la possibilité de rencontrer leur maire en campagne électorale. Comme pour le speed-dating désormais "classique", le temps pour séduire était limité. Dans le cas de ce libraire, on ne saura pas si il a été convaincu : Gérard Collomb a en tous cas réussi une bonne opération de communication !
cliquer sur l´image pour voir le reportage de SurfTV







Spectacles, matches, concerts : réservez vos billets en ligne avec notre partenaire France Billet






Les têtes de liste MoDem à l´école des chefs !

Lieu symbolique s´il en est, c´est à l´atelier des chefs dans le premier arrondissement qu´Eric Lafond a présenté ses têtes de listes. Adoubés par "François Bayrou", ces "dirigeants" sont souvent issus de l´UDF mais il y a aussi de nouveaux adhérents et des représentants de la "société civile".


Dans le premier arrondissement, c´est finalement Christophe Cédat qui animera la liste MoDem. Ce patron de bar est présenté comme un "entrepreneur créatif". Il a connu récemment son heure de gloire médiatique en s´opposant à la loi anti tabac. Candidat sans étiquette aux législatives 2002, c´est un proche de la droite et d´Emmanuel Hamelin (UmP) avec qui il a longtemps collaboré en dirigeant même son comité de soutien. Pour le deuxième arrondissement, Anne Pellet est responsable de la communication d´un laboratoire dermatologique ; elle anime une sorte de forum de femmes qui organise des rencontres thématiques plusieurs fois par an dans l´amphithéâtre de …

Terreaux-Croix Rousse : Elisabeth Levy présente sa liste et ses projets

C´est dans un bar de la rue longue, entre saone et rhône, que Dominique Perben et Elisabeth Levy ont donné rendez vous aux lyonnais pour une présentation de la liste du premier arrondissement. Une assistance studieuse, plutôt âgée et de type "profession libérale" a donc pris place au comptoir.


Sur scène, Dominique Perben, visiblement fatigué par la campagne, a d´abord salué la tête de liste Elisabeth Levy en rappelant la visite de Jean Louis Borloo. Le ministre de la ville était selon lui "passé voir sa copine" dans l´après midi. Elisabeth Levy est en effet membre du Parti Radical, faisant figure de représentante de l´aile gauche dans les listes du candidat.

"La ville doit être accueillante à l´enfant et à l´adolescent". Très en verve, le candidat de l´UMP a détaillé une nouvelle fois son projet pour Lyon, revenant longuement sur les problèmes de stationnement et sur la place de la voiture dans la ville. "Notre projet est réfléchi et négocié avec des…

Qui est Najat Vallaud Belkacem ?

On se souvient que Najat Vallaud Belkacem était apparue comme un atout au final de la campagne de Ségolène Royal, lorsqu´elle en était devenue la porte parole. On connaît moins le parcours de cette jeune femme politique, avocate, spécialiste de droit public, parisienne installée à Lyon depuis plusieurs années.
Au cours de cet entretien, Najat Vallaud Belkacem retrace une partie de son parcours professionel et politique. Elle explique sa rencontre avec Gérard Collomb et les motivations de son engagement. Lors des dernières législatives elle a effectué un parcours remarqué dans un arrondissement acquis à la droite face à Dominique Perben. Elle décline aujourd´hui une partie de son programme pour le conseil général puisqu´elle est candidate dans le canton da Montchat.

Eric Lafond : le MoDem a tout son temps pour présenter son programme aux lyonnais !

Surprenante interview d´Eric Lafond, la tête de liste du MoDem à Lyon, investi officiellement par François Bayrou. Il déclare dans cet entretien avec LYonCitéTV.fr qu´il a le temps suffisant pour convaincre les lyonnais de la possibilité d´une troisième voie, entre le projet socialiste de Gérard Collomb et le projet d´une droite "vraiment très conservatrice" menée par Dominique Perben.
Refusant de dévoiler son projet dont il réserve encore les grandes lignes aux adhérents ("nous devons prendre le temps d´en discuter" dit t´il), il annonce tout de même un grand projet de gratuité des transports en commun pour les enfants"afin d´inciter les parents à les accompagner". Conscient d´arriver un peu tard dans la campagne, il ne considère pas celà comme un handicap, mais plutôt comme une impulsion de "fraicheur et de dynamisme" face à des candidats "mastodontes" qui mènent une campagne "triste" selon lui. Le MoDem n´aura aucune diffi…