Accéder au contenu principal

Rentrée scolaire : les "politiques" inaugurent en rang serré

Pour marquer la rentrée scolaire, les responsables politiques vont "défiler en rang serré" dans les établissements qui ont fait l' objet de travaux ou d' opérations de réhabilitation durant l' été.

Si la plupart des maires des communes ont engagé des travaux de peinture dans les écoles primaires, le conseil général a pour domaine de compétence les collèges tandis que le Conseil Régional finance les lycées.
Réhabiter tous les collèges avant 2010
Engager la réhabilitation totale des collèges d’ici à 2010 , c' est le pari du département qui, depuis 2001 investit chaque année 50 M€ dans les collèges publics et privés du Rhône "afin d’en faire des lieux de savoir mais aussi d’apprentissage à la vie avec des actions éducatives qui contribuent à la réussite scolaire".En cette rentrée 2008, le président du Conseil général Michel MERCIER sera accompagné de Danielle CHUZEVILLE, vice-présidente chargée des Collèges pour visiter, en présence des conseillers généraux Christian COULON et Raymond TERRACHER, deux établissements ayant fait l’objet de grosses opérations de restructuration, le collège Jean Macé à Villeurbanne (10,2 M€) puis le collège Victor Grignard à Lyon 8ème (8,6 M€).
Haute Qualité Environnementale pour les lycées
La Région elle, est compétente dans le domaine des lycées. Responsable de l’entretien du parc immobilier des 275 lycées publics, le Conseil Régional Rhône-Alpes a décidé d'inscrire "le respect de l’environnement et le souci de l’économie des énergies" dans sa politique immobilière et dans sa gestion du fonctionnement des lycées. Il veut maintenant passer à la vitesse supérieure et "relever le niveau d’exigences en matière de performance énergétique des bâtiments et de recours aux énergies renouvelables".
La Région a donc élaboré, en mai 2008, un "Plan Energie pour les lycées", que Jean jack Queyranne présentera "in situ" lors de la rentrée scolaire de différents établissements des départements du Rhône, de la Drome et de la Loire.
De nouvelles Maisons du Rhône
Mais en ce mois de septembre, les inaugurations ne s' arrêtent pas aux établissements scolaires. Les Maisons du Rhône, implantées progressivement depuis 1993 sur tout le territoire départemental (47 principales et 79 secondaires à ce jour) "ont subi quelques travaux pour mieux accueillir le public et répondre à ses besoins". Certaines s’agrandissent, d’autres se regroupent pour mieux prendre en compte les évolutions du renouvellement urbain et social et répondre aux besoins des habitants. C' est ainsi que deux nouvelles maisons seront inaugurées le jeudi 4 septembre à Vaulx en Velin.
Afin de prendre en compte les évolutions et le renouvellement urbain et social du canton de la ville, le Département a repensé l’implantation de ses Maisons du Rhône sur le canton. Au sud du canton, la MDR Tase -déjà présente sur cette zone- a été réinstallée dans de nouveaux locaux "plus adaptés pour ce lieu d’accueil, destiné à recevoir un public de plus en plus nombreux".Au nord, les deux anciennes MDR des quartiers du Mas et des Noirettes ont été regroupées au sein d’une nouvelle MDR plus accessible et fonctionnelle: la MDR Jean Jaurès, qui a ouvert ses portes en juillet 2008. Le 4 septembre, le Maire de la Ville Maurice Charrier, sera présent lors de la visite de ces deux maisons par une délégation du Conseil Général menée par son président Michel Mercier.