Accéder au contenu principal

Gérard Collomb dévoile quelques projets

Vous l´aurez noté, notre sondage permanent présente une remontée spectaculaire de Dominique Perben. Il faut dire que le vent a soufflé fortement à droite ces dernières semaines. Est-ce l´effet des annonces répétées d´alliances et de ralliements autour de la candidature de Dominique Perben (la dernière en date est celle d´un ex représentant des jeunes socialistes) ? Il était temps pour le maire sortant de reprendre la main. Gérard Collomb, qui s´appuie sur un bilan apprécié des lyonnais, développe peu à peu ses nouveaux projets.
Dans le forum du Nouvelobs, il a indiqué vouloir continuer une politique tournée vers l´Est de l´agglomération. Un rééquilibrage nécessaire qui passe selon lui par la création du Grand stade de l´OL land , financé par des fonds privés "mais que la ville doit accompagner en finançant, elle, des infratructures qui vont bénéficier à tout l´Est de l´agglomération".Velov´, c´est notre idée !"Vélo´v est né en 2003 de la relance d´un appel d´offre sur les abris bus dans l´agglomération Lyonnaise. A cette époque, les publicitaires candidats me proposaient d´installer de grands panneaux audiovisuels où nous aurions pu faire la pub de la municipalité. J´ai refusé et j´ai demandé que la contrepartie soit l´installation de vélos à Lyon dont j´avais vu un exemple à Vienne (Autriche), où il n´y avait que 300 vélos disponibles dans le centre de la ville. J´avais trouvé cependant que cela était bien, et c´est comme cela que nous avons commandé 4 000 vélo´v. Vélo´v est donc une invention 100% Lyonnaise et 100% de notre équipe".Les berges du Rhône et de la saone
Sur les Berges du Rhône, l´opposition municipale était contre mais cette opération est très appréciée des lyonnais. Gérard Collomb s´appuie sur cette réussite emblématique pour développer son projet de "berges de la saone", "cette promenade qui deviendra d´ailleurs plus champêtre à partir de l´Ile Barbe et s´apparentera à un chemin pietonnier."Une ville pour les "bobos et les prolos"
Ce que nous voulons faire dans toute l´agglomération lyonnaise, indique Gérard Collomb, c´est que puissent vivre ensemble les "bobos" et les "prolos". "C´est pourquoi, nous avons un projet de rénovation urbaine des quartiers dégradés d´1,3 milliard d´euros pour 5 ans. Et c´est pourquoi nous avons doublé la construction de logements social dans la ville de Lyon".
Un modèle lyonnais.
"Nous avons construit un Modèle Lyonnais qui allie efficacité économique, solidarité sociale et développement durable. Je ne m´interdis pas dans les prochains mois d´intervenir dans le débat politique pour reconstruire une gauche nouvelle. Mais ma priorité en terme de responsabilités, est bien Lyon", a t´il indiqué, en terminant par un "scoop" : " Il y aura des bornes WI fi qui fonctionneront dans l´espace public (Terrasses de la Guillotière, Place Pradel) dès le début du mois de décembre, en accès libre et gratuit pour tous les usagers".
Des idées mais encore un manque de "souffle"
Enfin, le maire a annoncé ce qu´il a appelé "un autre scoop" : le projet de réfection de la rue Garibaldi. Mais si il représente un grand chantier, ce projet qui ne touche pas tous les lyonnais, n´est pas forcément de nature à "booster" sa campagne. Il était d´ailleurs au programme de la précédente mandature et sa réalisation avait été repoussée pour se consacrer à ceux plus "spectaculaires" des berges du rhône, de la Duchère et des Confluences.