Accéder au contenu principal

Parité, ouverture à l´Europe et un zeste de proportionnelle

Les élections municipales auront lieu les 9 et 16 Mars 2008. A Lyon, les "citoyens" (français ou originaires de pays membres de l´Union européenne) sont appelés à élire pour six ans leurs représentants au conseil municipal d´arrondissement.
L´ouverture à l´Europe
Les candidats peuvent être français ou posséder la nationalité d'un Etat membre de l'Union européenne . Ils doivent de toute manière figurer sur la liste électorale de la commune ou "au rôle des contributions directes élus rééligibles" et être dégagés des obligations militaires .
Dans le cas particulier de Lyon, 73 conseillers municipaux seront élus pour un total de neuf arrondissements. Les membres du conseil municipal éliront ensuite le maire et ses adjoints. Ce scrutin est secret et si aucun candidat n'obtient la majorité absolue après deux tours, l'élection se déroulera au troisième tour à la majorité relative. Le nombre d'adjoint ne doit pas dépasser 30% de l'effectif du conseil.
Pour les villages et les communes du Grand Lyon
Si la commune a moins de 2500 habitants, les candidatures individuelles sont acceptées. Pour faire face au manque de candidats, les listes "ouvertes" incomplètes sont possibles, de même que celles qui comptent plus de noms que de sièges. Il y a donc possibilité de "panachage", c´est à dire de rayer des noms de différentes listes. Le srutin s'effectue à la majorité relative. Dans le cas où plusieurs candidats obtiendraient le même nombre de suffrages, l'élection est remportée par le candidat le plus âgé.
Des élus qui n´étaient pas candidats.
Dans les petites communes, il est possible de voter pour des personnes qui ne se sont pas portées candidates ! Il suffit tout simplement d'inscrire leur nom sur la liste. Si le bulletin compte plus de noms que de sièges, les derniers noms situés en bas de liste ne sont pas comptés au 2ème tour.
Toutes ces mesures peuvent paraìtre "folkloriques" mais elles ont une grande importance puisque les heureux élus seront appelés à devenir de "grands électeurs", c´est à dire qu´ils participeront aux élections des sénateurs, de la présidence de la communauté urbaine du Grand Lyon et que les maires seront fortement sollicités pour valider les candidatures des présidentielles .
Dans les villes et villages de plus de 3500 habitants, les conseillers municipaux sont élus au scrutin de liste, majoritaire à deux tours. Les listes qui obtiennent dès le premier tour la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages égal au quart des inscrits, sont élues (c´est à dire qu´il n´y aura pas de second tour). Les listes doivent comporter autant de candidats que de sièges à pourvoir "sans adjonction ni suppression de noms, sans changement de l'ordre de présentation". Il n´y a donc plus droit au panachage . En cas de deuxième tour, les listes obtenant plus de 10% des voix peuvent se maintenir. Celles ayant obtenu entre 5 et 10% peuvent uniquement fusionner avec une autre liste.
Un zeste de proportionelle
Pour "passer" dès le premier tour, une liste doit obtenir la majorité absolue. Dans ce cas, elle obtient la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes ayant recueilli au moins 5% des voix, à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Au deuxième tour, la liste arrivée en tête obtient la moitié du nombre de sièges à pourvoir, arrondi si nécessaire, à l'entier supérieur ou inférieur. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne.
Egalité hommes-femmes
La loi du 6 juin 2000 visant à favoriser l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux s'applique. Ainsi, sur les listes, l'écart entre le nombre des candidats de chaque sexe ne peut être supérieur à un. Chaque groupe entier de six candidats doit comporter un nombre égal d'hommes et de femmes.
Conditions pour voter : L´âge minimum est de 18 ans . Il faut être inscrit sur les listes électorales de l´arrondissement où l´on doit voter, être français ou citoyen d'un des Etats membres de l'U.E.
Pour mieux comprendre cette élection et son mode de scrutin particulièrement compliqué, nous vous proposons ici une sélection d´ouvrages particulièrement intéressants.