Accéder au contenu principal

Gérard Collomb "booste" sa campagne

Le but est t´il de moderniser sa campagne ou de "ringardiser" celle des concurrents ? Toujours est t´il que Gérard Collomb, un temps accusé de ne présenter que des anciennes têtes (la moyenne d´âge de ses têtes de listes est bien supérieure à celle de la droite) et de développer un train de... sénateur, a décidé de "booster" sa communication. Il était temps !
Après les amuse gueules et le duel virtuel sur le thème "qui a le plus d´amis sur facebook ?", Gérard Collomb a annoncé la mise en place de la connexion WiFI gratuite dans les lieux publics, en commençant par le lieu emblématique des berges du Rhône et la rue de la République. Et pour montrer qu´il s´y connaissait en matière de souris, il a développé autour de son blog divers produits annexes (ses photos, ses vidéos, ses lectures...). Le mois dernier il participait longuement à un forum du NouvelObs, au risque de fatiguer le journaliste préposé à taper ses réponses.
Une inauguration de campagne via internet.
Mais l´innovation la plus intéressante est sans doute le coup d'envoi de la campagne officielle avec une inauguration de local via Internet et un dispositif de chat à grande échelle.
Après plusieurs semaines de monopolisation de l´information par la droite - avec les nombreuses annonces de ralliements autour de Dominique Perben - l´ouverture du site http://www.aimerlyon.com/ devrait lui permettre de reprendre "virtuellement" la main.