Accéder au contenu principal

La gauche reprend toutes les grandes villes de Rhône-Alpes

Derrière le résultat des élections cantonales et municipales, c´est toute la carte régionale qui s´est teintée de rose ce week-end.
Les villes de Saint Etienne et Valence ont basculé, celles de Chambéry et Grenoble sont restées à gauche. Avec le basculement dans l´Ain, c´est aussi la majorité des départements qui passent à gauche... Pour le président de la région, Jean Jack Queyranne, cette évolution est un gage d´une action plus concertée entre les villes et les institutions. Celà pourra se traduire par une accélération des politiques d´intégration en matière de transport par exemple.
Le président de la région Rhône-Alpes en compagnie
de Christiane Demontès qui a repris Saint -Fons
(51,07% contre 48,93% au maire sortant Michel Denis



à la préfecture du Rhône le 16 mars