Accéder au contenu principal

Economies d' énergie, transports et grands chantiers au menu du Conseil Régional

Les 157 conseillers qui composent l'assemblée pleinière du Conseil Régional se sont réunis fi mai. Ils ont voté douze dossiers plus ou moins importants, dont le compte administratif, récapitulatif des recettes et des dépenses de l'année écoulée (un budget équilibré à 2,1 milliards d’euros!).


Les nouvelles compétences liées à la décentralisation ont entraîné une augmentation de 25 millions d' Euros des dépenses, non compensées par l' Etat. Mais la région a aussi bénéficié de la hausse du tarif de l' essence avec une forte augmentation de ses entrées, liée à la flambée du prix de l' essence et à la la perception d' une partie de la TIPP (taxe sur les produits pétroliers).
Un plan énergie pour les lycées
Le plus gros dossier sur lequel doivent s' exprimer les élus régionaux est celui des économies d' énergie. Il s' agit d' avaliser un plan d' investissement dans les lycées. Ce plan financera des diagnostics énergétiques, la construction de deux lycées nouveaux selon les nouveaux critères Haute Qualité Environnementale à Ferney-Voltaire et à Saint-Genis Pouilly dans l' Ain, la reconstruction du lycée Brossolette à Villeurbanne, des internats du lycée Louis-Lumière à Lyon et du lycée agricole de Saint-Genis Laval, l' engagement sur des réductions de consommation énergétique, avec une prime versée aux lycées qui font le plus d' économies.
Dans ce sens, le Président de la Région Jean Jack Queyranne souhaite que les élèves soient intéressés à l' éducation au développement durable.

Un accompagnement du chantier Lyon Turin
D' autres dossiers ont été votés, comme une aide aux cinémas d' art et d' essai (en fait une remise d' impôts) ; La Région s' est aussi s' engagée au côté des étudiants en mettant en place un fonds d' aide d' urgence pour le secteur sanitaire et social . "Ce sont des étudiants agés, souvent chargés de famille, qui ont de grandes difficultés pour survivre" , note un élu. Enfin, les derniers gros dossiers avaient pour thème les transports. Il s' agit de la mise en place du "volet ferroviaire" du sillon alpin, de Valence à Grenoble, et de l' accompagnement de l' énorme chantier du Lyon Turin. Pour Bernadette Laclay, la maire de Chambéry qui suit depuis longtemps ce dossier, il s' agit de proposer des aides au logement aux familles des travailleurs qui seront nombreux sur ce chantier, en particulier lors de la construction du tunnel.


Cliquez ici :
utiliser comme Page de Démarrage